Alimentation Peut-on faire confiance aux compléments alimentaires ?

Peut-on faire confiance aux compléments alimentaires ?

0
complements alimentairess

Les compléments alimentaires permettent d’apporter des nutriments variés à l’organisme. Ils se présentent sous forme de gélules, ampoules, ou comprimés et renferment des vitamines, minéraux ou encore extraits de plantes.

Un intérêt croissant

Destinés à pallier une éventuelle insuffisance de l’alimentation, les compléments alimentaires ont fait depuis quelques années une entrée remarquée en pharmacies et en grandes surfaces.
Phénomène de mode ou besoin plus fondamental, le marché est en pleine évolution : environ 10 % de la population se supplément en compléments alimentaires, et de façon épisodique. Mais la curiosité grandit à mesure que se diversifient les offres des compléments. Leurs promesses évoluent : de plus en plus, ils revendiquent un bien-être général en proposant de mieux dormir, bronzer plus vite et plus longtemps, rester jeune…

Pour limiter les abus : on attend la législation

Considérés comme des aliments, ces compléments flirtent avec les médicaments par leur composition et leurs dosages. L’occasion pour certains laboratoires peu scrupuleux de proposer sur le march des produits douteux, voire inefficaces. En outre, certains produits illicites sont vendus à l’étranger et par internet, ce qui ne facilite pas les contrôles.
Dans ce contexte, on peut s’interroger sur les garanties de qualité, d’efficacité et de sécurité dont dispose véritablement le consommateur. Une proposition de directive européenne est actuellement à l’étude. Elle devrait établir une liste des vitamines et minéraux autorisés ainsi que leurs dosages (définis en AJR, ou apports journaliers recommandés). En attendant la publication de cette liste, d’ici 1 ans environ, les fabricants les plus sérieux tentent de convaincre les consommateurs à l’aide de preuves scientifiques.

Les vitamines

Elles font partie des principaux compléments alimentaires. Elles sont nécessaires à la croissance et au bon fonctionnement de l’organisme. Plus particulièrement, la vitamine A joue un rôle dans la croissance et la réparation des tissus cellulaires, la formation des os, de la peau et des cheveux. Anti-oxydante, la vitamine C facilite la synthèse cellulaire, renforce les défenses de l’organisme et favorise l’absorption du fer. La vitamine E, également anti-oxydante, ralentit le vieillissement des cellules et joue un rôle protecteur contre les maladies coronariennes.
Si la forme naturelle des vitamines, plus riche, est mieux assimile par l’organisme (en agissant mieux sur les récepteurs), les vitamines synthétiques ne présentent aucun risque. Elles peuvent simplement se révéler inactives à cause de leur forme moléculaire unique.

Les minéraux

Ils comptent aussi parmi les compléments alimentaires essentiels. Ils interviennent dans un grand nombre de processus vitaux (constitution des tissus, fonctionnement des cellules…). On les classe habituellement en 2 groupes. Les sels minéraux (calcium, sodium, phosphore, potassium, magnésium…) et les oligo-éléments (fer, iode, zinc, cuivre, manganèse, fluor…). Le sélénium, par exemple, joue un rôle de détoxication de l’organisme et protège les cellules contre le pouvoir oxydant des radicaux libres.

Notez cet article
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.