Quels sont les meilleurs probiotiques ?

Santé Quels sont les meilleurs probiotiques ?

Les probiotiques sont des bactéries essentielles à l’organisme, on les dit « bonnes bactéries » ou des levures. Ces micro-organismes vivants sont présents dans notre flore intestinale et remplissent des fonctions diverses telles que la régulation du transit ou encore le renforcement de notre immunité. Donc la réponse à la question : « quels sont les meilleurs probiotiques ? » est aucun, puisque chacun remplit une fonction spécifique. . Il y a 400 espèces de bactéries et 99 % de notre flore est représentée par seulement 30 à 40 espèces.

Comment choisir ses probiotiques ?

Notre microbiote peut se déséquilibrer suite à une prise d’antibiotiques, à un état des stress, une gastro-entérite, etc. Il est alors nécessaire de rétablir son équilibre avant que les bactéries pathogènes ne colonisent l’espace.

Vous trouverez des probiotiques dans les aliments fermentés comme le kéfir, les yaourts, la choucroute, la bière non pasteurisée, etc. Mais pour une action plus ciblée, vous pouvez opter pour des probiotiques sous forme de compléments alimentaires.

Les critères pour bien les choisir sont :

  • La quantité : les compléments alimentaires vous apporteront une dose massive de bactéries en une seule prise. Pour comparaison, un yaourt ne contient qu’un milliard de probiotiques, qui malheureusement n’arriveront pas tous vivants dans votre colon. Choisissez des compléments alimentaires qui contiennent entre 4 et 8 milliards de bactéries.
  • Leur résistance : il est important de vérifier qu’il s’agit de souche de bactéries capable de résister à l’acidité de notre estomac.
  • Leur longévité : les souches probiotiques doivent être stables dans le temps pour une action efficace sur la durée.
  • Leur contenant :
    • Les compléments alimentaires probiotiques liquides : entre le moment où ils sont fabriqués et le moment où ils arrivent dans votre frigidaire, ils ne contiennent quasiment plus de bactéries. En effet, elles continuent à avoir une activité de fermentation, ce qui finit par acidifier leur environnement et les tuer.
    • Les compléments alimentaires en sachets : leur conditionnement hors d’eau hors d’air est idéal pour une meilleure conservation et donc leur survie.
    • Les compléments alimentaires sous forme de comprimés : inutiles, puisque les bactéries meurent au-delà de 45 °C et que son mode de fabrication nécessite des températures supérieures à 50 °C.
    • Les probiotiques en gélules : elles sont efficaces puisqu’elles conservent en l’état les bactéries jusqu’à destination et sont une protection contre l’acidité de l’estomac. Seul bémol : ses composants ne sont pas naturels.

Les meilleurs probiotiques selon votre problème de santé

Les principales bactéries essentielles dans notre flore intestinale appartiennent à quatre grandes familles : les Lactobaciles, les Bifidobactéries, les Streptocoques et les Lactocoques. Ses familles contiennent des milliers d’espèces et des centaines de milliers de souches différentes. On parle aussi d’une cinquième famille appelée les propioniques.

Source : Leila Divine de Shutterstock.com

Chaque souche joue un rôle spécifique au sein du microbiote. Voici les principaux problèmes de santé sur lesquels agissent les probiotiques :

  • Les probiotiques pour l’intestin irritable : le Lactobacillus casei, le Bifidobacterium longum, le Lactobacillus acidophilus, mais surtout le Bifidobacterium infantis 35624.
  • Les probiotiques pour prévenir des diarrhées : le Lactobacillus rhamnosus (il est contre-indiqué pour les personnes diabétiques, pouvant amener à une septicémie).
  • Les probiotiques pour maigrir : le Lactobacillus gasseri a des effets anti-obésité.
  • Les probiotiques pour renforcer notre immunité : le Lactobacillus acidophilus, le Lactobacillus rhamnosus, le Lactobacillus casei et le Bifidobactérium breve.
  • Les probiotiques pour renforcer la barrière intestinale : le Lactobacillus gasseri. 
  • Les probiotiques pour lutter contre les mycoses vaginales : le Lactobacillus plantarum, pris en complément d’un traitement antibiotique ou antifongique, il a prouvé son efficacité grâce à sa forte capacité d’acidification vaginale.
  • Les probiotiques pour lutter contre la constipation : le Bifidobacterium longum, le Lactobacillus helveticus, le Lactococcus lactis et le Streptococcus thermophilus.
  • Les probiotiques pour soulager les inflammations du côlon : le Lactobacillus rhamnosus, le Lactobacillus plantarum, le Bifidobacterium infantis, le Streptococcus fæcium, le Streptococcus thermophilus et le Saccharomyces boulardii.

Avertissement : Les probiotiques sont en vente libre et ne présentent guère de danger. Toutefois, une automédication peut s’avérer non seulement inefficace en cas de pathologies sévères nécessitant une consultation médicale (diarrhées aiguës par exemple), mais peu également entrainer des effets indésirables (problèmes de confusion, des difficultés à se concentrer, des gaz et des ballonnements).