Quels probiotiques prendre pour l’intestin ?

Santé Quels probiotiques prendre pour l’intestin ?

Constipation, diarrhées ou ballonnement récurrent sont des désagréments difficiles à supporter au quotidien. Et si votre flore intestinale était tout simplement déséquilibrée ? Si les bonnes bactéries de votre microbiote se retrouvent en minorité face aux bactéries pathogènes, c’est l’anarchie totale dans vos intestins ! Ajouter des probiotiques à votre alimentation va vous permettre de rééquilibrer votre flore intestinale et retrouver un transit intestinal sain.

Les problèmes de l’intestin qui peuvent être soulagés par les probiotiques

Les probiotiques sont les « bonnes bactéries » et levures qui se trouvent dans votre système digestif. Ces micro-organismes sont essentiels à son équilibre et remplissent des fonctions indispensables, tant d’un point de vue digestif qu’immunitaire.

Notre flore intestinale est constituée d’environ 100 000 milliards de bactéries. Chaque espèce de bactéries remplissant un rôle spécifique (il y en a 400 !), il est nécessaire de connaître quel probiotique doit-on prendre pour quelle pathologie.

Les probiotiques de l’intestin sont indispensables dans le processus digestif, ils protègent la muqueuse intestinale et facilitent l’absorption des nutriments.

Un déséquilibre peut se produire suite à une période de stress, une consommation riche en graisse et en sucre, la prise d’antibiotiques ou une maladie infectieuse.

Il entraîne alors des désagréments tels que diarrhée, constipation, ballonnements, douleurs abdominales, colopathie fonctionnelle (syndrome de l’intestin irritable, appelé également syndrome du côlon irritable), etc.

Les meilleurs probiotiques pour retrouver une flore intestinale saine sont :

  • En prévention contre la diarrhée et lors d’épisode diarrhéique pour en diminuer l’intensité :
    • le Lactobacillus rhamnosus ;
    • le Lactobacillus acidophillus ;
    • le Bifidobacterium bifidus ;
    • le Saccharomyces boulardii.
  • Lors d’un épisode de constipation :
    •  le Bifidobacterium longum ;
    • le Lactobacillus helveticus ;
    • le Lactococcus lactis ;
    • le Streptococcus thermophilus.
  • Pour soulager les colopathies :
    • le Lactobacillus rhamnosus ;
    • le Lactobacillus plantarum ;
    • le Bifidobacterium infantis ;
    • le Streptococcus fæcium ;
    • le Streptococcus thermophilus ;
    • le Saccharomyces boulardii.
  • Pour réduire les ballonnements, renforcer nos défenses immunitaires et perdre du poids :
Source : Leila Divine de Shutterstock.com (réutilisation)

Trouver des probiotiques naturels pour l’intestin

Les produits fermentés contiennent de nombreux probiotiques naturels pour l’intestin en plus ou moins grande quantité selon leur mode de fabrication, cuisson et conservation.

Pour être efficace, les bactéries doivent arriver en quantité suffisante et vivantes dans notre colon :

  • L’apport minimum requis est de 10 milliards par jour de bactéries probiotiques.
  • Il faut vérifier que la souche choisie résiste à l’acidité de notre estomac.
  • La souche probiotique doit être stable pour être efficace sur la durée.

Les probiotiques ne supportant pas la chaleur, ils doivent être consommés crus et leur transformation ne doit pas être soumise à une température supérieure à 45 °C, comme c’est le cas des compléments alimentaires sous forme de cachet.

Les meilleurs aliments en apport probiotique pour l’intestin sont :

  • Les yaourts qui contiennent entre autres les probiotiques Lactobacillus bulgaricus (améliore la digestion du lactose et ainsi diminue les problèmes d’intolérance), Streptococcus thermophilus (colopathie et constipation) et Lactobacillus gasseri (immunité, poids, etc.).

Privilégiez les yaourts frais, moins acides et dont la teneur en bactéries reste importante (1,25 milliard dans un pot de yaourt). Les yaourts pasteurisés ou brassés aux fruits ne contiennent que très peu de bactéries actives.

  • Le kéfir et le kombucha sont des boissons fermentées, donc des sources importantes de bactéries et de levures probiotiques telles que Lactobacillus lactis, Saccharomyces et Lactobacillus gasseri (immunité, poids, etc.).
  • La choucroute crue regorge de différentes bactéries probiotiques, surtout si elle est fermentée maison ! Lactobacillus rhamnosus (diarrhée, colopathie), Lactobacillus helveticus (constipation), Bifidobacterium longum (constipation), Lactobacillus plantarum (colopathie), etc., c’est une vraie mine d’or de probiotiques.
  • Mais aussi : les fromages à croûte ou persillés, les bières non pasteurisées, les cornichons et olives en bocaux, etc. Bref tous les aliments fermentés.
Trouver des probiotiques naturels pour l’intestin

Si vous optez pour un apport de probiotiques sous forme de compléments alimentaires, privilégiez-les en sachets ou en gélules, qui préservent efficacement les bactéries.