Santé Dépistage du cancer colorectal

Dépistage du cancer colorectal

0
depistage colon

Le ministère de la Santé et des Sports a lancé UNE JOURNÉE DE mobilisation nationale pour le dépistage du cancer colorectal. Ce cancer, qui touche chaque année environ 37.000 personnes, se soigne pourtant bien s’il est pris à temps. Ne faites pas l’impasse sur le dépistage. Le cancer colorectal cause 17.000 morts chaque année. Pourtant, prises à temps, les tumeurs ne sont pas dangereuses et se soignent très bien. À partir de 50 ans, vous bénéficiez tous les deux ans d’un dépistage précoce pris en charge par la Sécurité sociale. Ne faites pas l’impasse dessus.

Avec plus de 39.000 (1) nouveaux cas par an, le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent après ceux de la prostate et du sein. Il est aussi la deuxième cause de décès par cancer après le cancer du poumon, avec 17.000 (1) victimes chaque année en France (hommes et femmes confondus). Et pourtant, les polypes, s’ils sont pris à temps, peuvent aisément être soignés avant leur évolution au stade cancer.

Tous les deux ans, à partir de 50 ans, homme ou femme, vous devez recevoir une invitation à vous faire dépister. En allant consulter votre médecin traitant, celui-ci vous remet un test de dépistage à faire chez vous. Ce test est simple à effectuer et surtout efficace.

Un dépistage insuffisamment suivi

Malheureusement, trop peu de personnes se font dépister, en particulier les hommes. Après la réception du courrier, seuls 42% de ses destinataires (2) consultent leur médecin pour recevoir le test. Selon Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, la participation des Français au dépistage organisé du cancer colorectal (généralisé sur l’ensemble de la France depuis 2008) doit globalement augmenter d’au moins 15%. En 2009, plus de 74 millions d’euros ont été investis pour ce programme (3).

Durant le mois de mars, mois de mobilisation nationale pour le dépistage du cancer colorectal, des spots sont diffusés à la radio et à la télé pour vous inciter à faire ce dépistage. Vous avez sûrement vu dans la presse une petite BD vous rappelant que « 5 minutes aux toilettes peuvent vous sauver la vie ». Alors n’hésitez pas.

(1) Chiffres communiqués par le ministère de la Santé et des Sports, 2 mars 2010.
(2) Enquête barométrique INCa/BVA janvier/février 2009 « Les Français face au dépistage du cancer colorectal ».
(3) Source : « Financement organisé des cancers », 25 novembre 2009, ministère de la Santé : http://www.invs.sante.fr

Dépistage du cancer colorectal
5 (100%) 1 vote
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.