Santé La cigarette électronique : un moyen pour lutter contre le tabagisme

La cigarette électronique : un moyen pour lutter contre le tabagisme

0
cigarette electronique alternative tabac

Le tabagisme est le mal de tous les pays et souvent les maladies qui en découlent sont dévastatrices. D’après les statistiques, près de 90 % des cancers du poumon sont causés par le tabac, en France. C’est aussi la principale cause de la mortalité précoce. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes fument très tôt, surtout chez les jeunes femmes. Les chiffres sont alarmants et il est très important de réagir. Une des méthodes qui pourrait diminuer le taux du tabagisme est la transition vers la cigarette électronique.

Le tabac : un danger adulé

La prise de la première de la première cigarette se fait de plus en plus jeune dans le monde. En France, il y a 14 millions de fumeurs et 200 personnes en meurent chaque jour. La majorité est causée par le cancer des poumons. Ces chiffres sont très alarmants et pourtant le nombre de fumeurs augmente de jour en jour malgré les mesures prises par les autorités que ce soit en appliquant une hausse sur le prix, en sensibilisant sur les dangers du tabagisme, en interdisant de fumer dans les lieux publics. Rien n’y fait, pourtant l’alerte est au maximum, ces chiffres doivent changer.

Depuis que l’e-cigarette a été créée, il semblerait que pour la première fois il pourrait y avoir un moyen de réduire cette mortalité qui est toujours en augmentation constante. En effet, si la cigarette électronique se démocratise de plus en plus, il y aurait peut-être un espoir de réduire le nombre de fumeurs. En effet, cette nouvelle tendance pourrait bien remplacer le tabac, avec un arrêt progressif.

cigarette electronique arreter de fumer

 

Pourquoi l’e-cigarette serait-elle efficace dans cette lutte ?

meilleure cigarette electroniqueVOIR LES CIGARETTES ELECTRONIQUES SUR AMAZON

Actuellement, on ne parle pas encore de la cigarette électronique comme un moyen d’arrêter définitivement le tabagisme. Toutefois, il est déjà clair que c’est un outil qui réduit considérablement les risques engendrés par le tabagisme. En effet, elle se substitue à la cigarette classique. Elle permet également de pouvoir maîtriser la dose de nicotine présente dans le liquide. C’est un moyen de pouvoir diminuer progressivement la nicotine et au final de le rayer définitivement de la consommation.

Il est important de noter en outre qu’un arrêt spontané constitue un choc pour le corps, qui a déjà été habitué à une forte dose. Les symptômes du sevrage sont plus forts et cette situation est souvent mal vécue et provoque une reprise. L’e-cigarette offre la possibilité en outre d’essayer un nouvel arôme. Certains en sont arrivés à réussir le sevrage en diminuant de leur plein gré la nicotine. Mais arrêt ou non, la cigarette électronique est déjà un système pour réduire les effets dévastateurs du tabac. Mais beaucoup de fumeurs désireux d’arrêter de fumer sont encore réticents vis-à-vis de cette technique. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’e-cigarette, vous pouvez aller sur le site Calumette.

Entre le tabac et l’e-cigarette

Le principe de fonctionnement de l’e-cigarette se base sur celui de l’aérosol. Il utilise dans le liquide du glycérol, et selon les vapoteurs, il peut contenir de la nicotine ou non. C’est cet aérosol qui permet de produire de la vapeur comme le tabac. Toutefois, la différence est qu’il n’y a pas de substances toxiques comme le monoxyde de carbone et le goudron. Ces deux actifs causent respectivement l’infarctus et le cancer, notamment le cancer du poumon. Certaines cigarettes électroniques contiennent du propylène glycol qui est utilisé dans l’alimentation et qui n’est pas toxique s’il est chauffé à une température assez basse de 60 degrés.

Contrairement au tabac, les effets contiennent bien moins de risque. C’est un juste milieu. Certes, le liquide contient de la nicotine, mais il n’est pas associé aux produits qui provoquent des effets néfastes et qui entraînent une forte dépendance. Cela ne signifie pas qu’il n’y a aucun effet secondaire, mais les conséquences ne sont pas dévastatrices, en comparaison avec la vraie cigarette. Cette dernière est responsable des maladies cardio-vasculaires, de la stérilité, des encombrements des voies respiratoires et d’autres conséquences encore plus graves. Il faut noter que les principaux problèmes liés au tabac sont le goudron qui est engendré par la combustion et le monoxyde de carbone que contient la fumée. Pourtant, les deux ne sont pas du tout présents dans l’e-cigarette. Le souci lié à la cigarette électronique est sa qualité.

Le choix de l’e-cigarette : une étape cruciale dans le sevrage

Il y a une condition très importante qui joue un rôle crucial dans le sevrage tabagique. Il s’agit du choix de la cigarette électronique. Pour les fumeurs, le passage vers l’e-cigarette peut être compromis à cause d’un choix inapproprié du matériel, du dosage et du manque d’expérience dans le vapotage. Si vous êtes de ceux qui commencent à vapoter, la qualité même du produit peut être un frein pour eux. Comme pour de nombreux domaines, la contrefaçon est très présente dans ce secteur, surtout qu’aujourd’hui le marché est en plein essor. La question de la qualité peut être un obstacle au plaisir du vapotage et les conséquences sur la santé peuvent être considérables. Il est préconisé d’acheter des cigarettes électroniques qui respectent les normes. Faire le bon choix ne s’applique pas seulement à l’e-cigarette en elle-même, mais aussi aux accessoires qui vont avec comme les batteries par exemple ou la résistance.

Sevrage tabagique par l’e-cig : une méthode qui ne fait pas l’unanimité

Arrêter le tabac par l’e-cigarette est encore une méthode qui ne fait pas l’unanimité du côté des médecins et des chercheurs. Le fait qu’elle soit encore récente est critiqué par ceux qui n’adhèrent pas à cette pratique. Ils estiment que jusqu’ici, les effets à court terme ont été évalués. Sur le long terme, il est encore impossible de connaître les réelles conséquences, vu que la cigarette électronique n’existe que depuis 2003. Mais tout le monde s’accorde sur un point : c’est un moyen pour réduire les conséquences désastreuses du tabac qui tuent des millions de personnes chaque année, pas seulement les fumeurs, mais également leur entourage qui sont victimes de la fumée toxique de la cigarette.

La cigarette électronique : un moyen pour lutter contre le tabagisme
5 (100%) 1 vote
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.