Santé Hypnothérapie : notre avis sur cette médecine douce

Hypnothérapie : notre avis sur cette médecine douce

0
hypnotherapie

Méthode thérapeutique qui fait appel à l’hypnose pour guérir des maux ou perdre du poids, l’hypnothérapie est une forme de médecine douce de plus en plus sollicitée. Elle fait appel à des moyens de l’inconscient pour obtenir les effets escomptés. Si vous prévoyez de recourir à cette technique pour résoudre un problème d’ordre physique ou psychologique, notre avis sur l’hypnothérapie vous permettra d’en savoir plus avant de vous lancer.

Définition de l’hypnose

L’hypnothérapie est naturellement basée sur l’hypnose qui est une technique de médecine alternative visant à modifier l’état de conscience afin de venir à bout d’un trouble de santé. Le mot vient du grec hupnoein qui signifie tout simplement dormir. L’état modifié de conscience obtenu par la thérapie par l’hypnose est nommé transe. Durant la séance, le sujet est mi éveillé et mi endormi. La transe est un état de conscience connu de tous lorsque l’on est consumé par un bon livre, un excellent film ou par une activité qui nous passionne profondément, par exemple.

L’hypnothérapie cherche à montrer au patient certaines ressources de son cerveau qu’il n’exploite pas assez. L’objectif est d’activer des pouvoirs d’auto guérison. Le praticien prodigue des conseils adaptés lors de la transe pour booster les résultats de l’hypnothérapie. Pour en connaître davantage, consultez le principe de l’hypnose sur Medoucine.com. Les professionnels qui sont en droit de pratiquer cette méthode médicinale sont :

  • les hypnotiseurs ;
  • les hypnotistes ;
  • les hypnothérapeutes ;
  • les psychothérapeutes maîtrisant l’hypnose.

Pourquoi et comment trouver un hypnothérapeute fiable ?

D’après de nombreuses théories psychologiques, l’inconscient contient toute une multitude de données personnelles pouvant contrôler les comportements. Parmi ces données sont des problèmes qui engendrent des pensées négatives. Les tabous, les préjugés sociaux en font également partie et influencent grandement la manière de vivre. Le rôle de l’expert est d’aider le patient à débarrasser son inconscient de toutes les idées nuisibles et les remplacer par des données positives.

En cela, il est important de savoir choisir un bon spécialiste. Nous vous conseillons de consulter un hypnothérapeute  ou un psychothérapeute spécialisé et expérimenté dans l’hypnothérapie. Nous vous recommandons aussi de choisir parmi les professionnels formés à l’hypnose sur un site dédié. L’autre option de demander l’avis de votre médecin généraliste.

Pour être sûr de la fiabilité et des compétences d’un praticien, assurez-vous qu’il soit membre d’une organisation telle que l’Association Française d’Hypnose et le Syndicat national des hypnothérapeutes. Ces deux institutions exigent à leurs membres d’avoir un diplôme universitaire approprié et d’avoir suivi une formation pointue sur l’hypnose.

Quels sont les différents types d’hypnose thérapeutique ?

Nous ne parlons bien évidemment pas de l’hypnose récréative que vous pouvez voir dans les rues, mais de celle qui peut aider à combattre une maladie ou le surpoids. Il existe 4 types d’hypnose à but curatif. Ils sont tous efficaces si vous faites le bon choix de l’hypnothérapeute.

1.     L’hypnose traditionnelle

Datant de 1841, cette variation consiste à hypnotiser le sujet afin de modifier son ressenti corporel ou combattre une phobie. L’expert fait tout son possible pour que le patient puisse enlever le pessimisme et la peur de l’inconscient du patient et lui faire comprendre qu’il n’a absolument aucune raison de ne pas atteindre son objectif. Cette forme d’hypnose est la plus exploitée jusqu’à ce jour et son efficacité n’est plus à prouver.

2.     L’hypnose Ericksonienne

C’est le psychiatre américain dyslexique, daltonien et handicapé Milton H. Erickson qui a mis au point cette méthode vers le milieu du 20siècle. Ce type d’hypnose consiste à induire un état de légère modification de la conscience pour que le sujet puisse orienter son attention vers un objectif bien spécifique. Il est surtout utilisé pour lutter contre l’angoisse et la dépendance. Contrairement à l’hypnose classique qui fait appel à l’injonction, l’hypnose Ericksonienne utilise un système d’induction pour mettre le patient dans un état de rêverie et accéder à son inconscient.

3.     L’hypnose humaniste

Plus complexe que les deux types cités ci-dessus, celui-ci a pour objectif d’aider la personne à avoir accès, non seulement à son inconscient, mais aussi à sa conscience supérieure. L’hypnothérapeute ne donne aucune suggestion lorsque le sujet est sous hypnose. Il le guide plutôt pour qu’il puisse comprendre le sens de ses problèmes. C’est un excellent moyen de trouver les solutions adéquates.

4.     La Nouvelle hypnose

L’appellation Nouvelle Hypnose a été créée par Daniel Azaoz en 1979. Elle fait référence à une approche qui se base à la fois sur l’hypnose traditionnelle et l’hypnose Ericksonienne et autre techniques issues de la PNL ou Programmation Neuro Linguistique. Cette méthode est très performante pour combattre les addictions.

Pourquoi faire appel à l’hypnothérapie ?

L’hypnose s’avère être un excellent remède contre bien des maux. Ses effets thérapeutiques ont même été prouvés scientifiquement à de nombreuses reprises.

L’hypnothérapie pour combattre les addictions

Que ce soit l’alcool, le tabagisme ou autre drogue, l’hypnose est efficace pour arrêter une bonne fois pour toutes. Selon des études, jusqu’à 40% des sujets parviennent à arrêter de fumer dans les 6 mois qui suivent la thérapie par hypnose. Il a été même démontré que cette technique de médecine douce est plus puissante que les différents substituts nicotiniques pour guérir la dépendance au tabac.

L’hypnothérapie pour maigrir

Le surpoids et l’obésité sont des phénomènes nuisibles pour la santé. Dans la plupart des cas, les régimes draconiens et les activités sportives visant à perdre du poids peuvent être efficaces pendant un moment mais souvent suivis du fameux effet yoyo. Pour mincir durablement, l’hypnose est une option à ne pas négliger. Les suggestions hypnotiques proposées durant les séances aident à modifier radicalement les habitudes alimentaires et à adopter une meilleure hygiène de vie.

L’hypnothérapie pour lutter contre le stress

L’hypnose peut aider un individu stressé est à se rendre compte de tout ce qui a pu causer, directement et indirectement, son problème et d’en avoir d’autres perceptions. Dans ce cas, il a l’occasion de modifier de manière positive sa vision du monde et de revoir ses automatismes. Ceci lui permettra de relativiser et d’apprendre à mieux gérer les stress dits normaux et à oublier totalement les stress superflus.

L’hypnothérapie pour soulager les douleurs abdominales

Il a été démontré, suite à de nombreuses recherches scientifiques, que les patients souffrant de douleurs abdominales peuvent faire appel à l’hypnose pour venir à bout de ces désagréments. Cette méthode est même efficace pour traiter le syndrome de l’intestin irritable. Lors des séances, le spécialiste donne des suggestions pour modifier les habitudes de défécation et apaiser l’anxiété lié à ce syndrome. Ce n’est pas tout, les effets du traitement peuvent durer jusqu’à 5 ans et réduire ainsi l’ingestion des médicaments et leurs effets secondaires.

L’hypnothérapie pour mieux vivre la grossesse et faciliter l’accouchement

L’hypnothérapie aide les femmes enceintes à améliorer les perceptions de leur corps et mieux s’épanouir durant cette période délicate. Chez les femmes enceintes, cette méthode curative permet aussi de réduire la peur de l’accouchement. Les séances visent alors à créer un climat de confiance pour que la future maman puisse mieux affronter les douleurs durant le travail.

En conclusion, l’hypnothérapie est une technique de médecine douce dont l’efficacité est bien plus qu’un mythe. Que ce soit pour arrêter de fumer, pour perdre du poids rapidement et durablement, pour éviter le stress ou encore pour vivre pleinement la grossesse, l’hypnose reste une alliée de taille.

Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.