Santé Médicaments homéopathiques : comment ça marche ?

Médicaments homéopathiques : comment ça marche ?

0
homeopathie

Provenant des mots grecs « homoios » qui veut dire semblable, et « pathos » qui signifie maladie, l’homéopathie est une médecine douce, qui a vu le jour à la fin du XVIIIe siècle grâce à Samuel Hahnemann, et dont le principe fondamental est qu’une substance, dont l’administration en grande quantité provoquerait des symptômes chez un individu sain, peut être utilisée en petite quantité, pour guérir un patient présentant les mêmes symptômes.

Les médicaments homéopathiques sont donc obtenus par un processus de dilutions infinitésimales et d’agitations de la substance, qui atténuent sont principe actif.

Ils ont pour but de stimuler le système immunitaire de l’organisme, sans pour autant aggraver l’état de santé du patient. Un grand nombre de personnes ont recours aux produits homéopathiques en Europe. En France, ils sont vendus sans ordonnance si leur innocuité est prouvée.

L’innocuité et l’efficacité des traitements homéopathiques

De nombreux français témoignent avoir déjà eu recours à l’homéopathie. Cette médecine alternative est indiquée dans le traitement de plusieurs maladies aigües ou chroniques.

Contrairement aux médicaments conventionnels, les produits homéopathiques sont dispensés de tests visant à évaluer leur efficacité, eu égard à leur innocuité établie. En effet, L’action du traitement consiste à pousser l’organisme à s’autoréguler, grâce à d’infimes quantités d’une substance active. Les risques d’affection dus à la toxicité sont donc inexistants.

Par contre, aucune étude scientifique n’a encore pu expliquer les mécanismes réels de cette action. Ce qui pousse les détracteurs du traitement homéopathique à remettre en cause son efficacité, et à l’assimiler à un effet placebo. Justifiant leur propos par le calcul du nombre d’Avogadro.

Cela dit, les produits homéopathiques sont prescrits par de nombreux médecins à l’issue d’une consultation. Ceux-ci existent sous différentes formes (gouttes, gel, teinture mère, tube, pommade, etc.), et sont efficaces contre les allergies, douleurs, anxiété, nervosité, troubles de la mémoire. A noter qu’une consultation avec un spécialiste du domaine est vivement recommandée, afin de connaître la posologie et le dosage adapté à un cas particulier.

La pratique homéopathique par l’administration de petites gouttes

Il existe des traitements homéopathiques pour de nombreuses pathologies. Le principe de ces traitements consiste à stimuler les défenses naturelles du système immunitaire, ils lui permettent d’être efficace face à des troubles chroniques pour lesquels les médicaments conventionnels ont montré leur limite.

Leur innocuité ayant été prouvée, ils sont adaptés à tous les âges. Les produits homéopathiques se déclinent sous différentes formes : gels, granules, ampoules, tubes de gouttes. Cette diversité facilite l’utilisation du médicament par le patient, quels que soient son profil et son état. Les substances utilisés en homéopathie peuvent être d’origine végétale ou animale. De minuscules gouttes d’autres solutions (eau distillée, alcool éthylique) sont mélangées à ces substances, afin d’atténuer leur principe actif.

Ce point montre l’importance du dosage et de la posologie, et donc du fait d’avoir recours à l’assistance d’un médecin spécialisé, pour être sûr d’avoir les effets escomptés.

Médicaments homéopathiques : comment ça marche ?
5 (100%) 1 vote
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.