La consommation de fleurs et de résine de CBD

0
La consommation de fleurs et de résine de CBD

Le CBD est l’une des substances récréatives qui s’est démarquée ces dernières années. Extraite des plantes de cannabis, cette molécule séduit les consommateurs qui recherchent en permanence des produits sûrs et relaxants. Elle séduit également les profils qui cherchent un accompagnement thérapeutique.

De nombreuses recherches confirment l’effet du CBD sur les troubles de sommeil, la réduction du stress, l’allègement des douleurs chroniques. Les enseignes spécialisées dans le CBD proposent sous plusieurs formes ces produits : huiles, crèmes, friandises, e-liquides pour les cigarettes électroniques, fleurs et résines.

La consommation du CBD, sous forme de résine ou de fleurs, est de plus en plus appréciée et certains médecins commencent à en recommander dans plusieurs pays pour lutter contre la douleur de maladies incurables. Les fleurs et les résines de CBD peuvent être fumées ou prises par inhalation. Sous formes d’infusions, elles donneront une saveur très spécifique thé.

Vous pouvez utiliser ces deux formes de CBD dans vos préparations culinaires. Les fleurs et les résines de CBD sont des produits naturels et très parfumés. Leur succès repose avant sur leur efficacité sur le plan de l’absorption. Ils permettent d’ingérer plus rapidement la molécule de CBD dans l’organisme que d’autres produits similaires.

Résines et fleurs de CBD : De quoi s’agit-il concrètement ? 

Les résines de CBD ont plusieurs noms courants : hash, shit, haschisch, ou même pollen. En fonction des origines de la plante, on distingue plusieurs types de résines : le Manali, le Charas, le Marocain, la Cachemire, le Pakistanais, le Turc… 

C’est un produit CBD concentré en cannabinoïdes et en terpènes, obtenu après un processus d’extraction des trichomes, présents dans la fleur CBD. Il est conseillé de se rapprocher d’une enseigne spécialisée pour s’en procurer.

Le procédé d’extraction de la résine consiste à extraire les trichomes et à les travailler à la main ou au pressoir, afin d’obtenir du pollen (kief ou skuff). Ce produit extrait se présente sous forme de plaquette. En fonction du procédé d’extraction et des origines de la résine, on obtient des formulations variées. 

Les fleurs de CBD sont des sommités florales, présentes sur les plants de cannabis. Cette partie de la plante est chargée en pollen (ou trichomes). Elle concentre les principaux cannabinoïdes. Ces cannabinoïdes déclenchent dans l’organisme les effets du chanvre au cannabidiol. Les fleurs sont considérées comme des porteurs essentiels de CBD.

Fleurs et résines de CBD : Les méthodes de consommation 

Les méthodes de consommation de la fleur ou de la résine de CBD sont quasiment identiques. Comme leurs équivalents illégaux, extraits du cannabis, ces produits peuvent être fumés. On peut aussi les consommer en les vaporisant ou par inhalation. 

Consommer les résines et fleurs de CBD en fumant

Les sommités florales de CBD peuvent être fumés par le consommateur (gardez en tête que cela reste néfaste pour votre bouche, votre gorge et vos poumons).

En fumant les résines et les fleurs de CBD, le consommateur procède à la combustion des produits. Cette combustion est à l’origine d’émissions de composés, pouvant nuire à la santé pulmonaire. 

Consommer les fleurs et résines de CBD par inhalation 

Consommer les résines de CBD par inhalation est une pratique fréquente. Ce mode de consommation donne au consommateur une importante marge de contrôle sur le produit. Il fait apparaître ses effets rapidement. Il peut aussi se faire avec les fleurs. 

Lorsqu’on souhaite consommer les fleurs et résines par inhalation, il est nécessaire de les vaporiser. Un vaporisateur permet de chauffer la fleur ou la résine à une température modérée, avant d’inhaler la vapeur.

Sur le marché, on trouve deux types de vaporisateur : les vaporisateurs à convection et les vaporisateurs à conduction.

Avec un vaporisateur à convection, le hash ou les fleurs sont chauffés de façon indirecte par un flux d’air chaud. Plus coûteux, ce mécanisme procède d’une chauffe plus uniforme. Le consommateur obtient une vapeur douce.

L’utilisation du vaporisateur à conduction consiste à mettre les fleurs ou la résine, en contact directement avec la surface chauffée, afin d’en créer une vapeur. Ce mécanisme est simple et le temps de chauffe est rapide.

Consommer les résines et fleurs de CBD sous forme d’infusions

Une autre méthode pour consommer les fleurs et résines de CBD consiste à les infuser, comme une tisane.

Pour préparer l’infusion, procédez comme suit : 

  • Broyer vos fleurs ou résines jusqu’à obtention de bris uniformes, mais pas une poudre ;
  • Bouillir dans votre théière, de l’eau en quantité suffisante, pour la quantité de produit dont vous disposez ;
  • Ajouter à l’eau bouillante, le corps gras de votre choix (beurre, lait demi-écrémé ou entier, huile de coco), qui va agir comme un principe actif des cannabinoïdes ;
  • Laisser dissoudre complètement ce premier mélange, puis ajouter vos bris de fleurs ou de résines ;
  • Laisse bouillir le tout entre 7 et 10 minutes, tout en remuant de temps à autre ;
  • Retirer la préparation du feu au bout de 10 minutes, afin de filtrer la matière végétale du thé avant consommation. 

Une fois l’infusion prête à être consommée, on peut y ajouter du lait, du miel, de la cannelle, du sucre, ou du citron, question d’adoucir la saveur quelques fois forte, des fleurs ou résines de CBD. 

Les préparations culinaires avec résines et fleurs de CBD

Les résines et fleurs de CBD peuvent être utilisées en cuisine. Étant donné qu’il est n’est pas pratique de manger directement les fleurs ou les résines, on peut intégrer ces produits dans les préparations culinaires.

Vous devez décarboxyler la résine ou la fleur. Cette action consiste à chauffer le produit pour convertir les cannabinoïdes de leur forme acide en leur forme active. Il suffit de le passer au four à une température de 110 à 200° pendant 10 minutes environ. À noter que la fleur ou résine ne doit pas être brûlée. Une fois décarboxylée, la résine ou la fleur peut être ajoutée aux plats et aux gâteaux, avec un corps gras, qui va dissoudre la molécule de CBD.

Les bienfaits que procurent la consommation des résines et fleurs de CBD

Comme les fleurs de chanvre traditionnel, celles du CBD ont des odeurs et saveurs recherchées par les consommateurs de substances récréatives. Elles sont dépourvues de THC, ou n’en contiennent que des concentrations autorisées par la loi. Les fleurs sont des produits naturels, peu transformés, qui permettent de profiter des bienfaits du CBD. 

Les résines sont des produits ayant une puissante odeur. Ils concentrent une quantité de CBD plus importante que dans tout autre dérivé de CBD. C’est un excellent allié pour soigner les personnes souffrant de douleurs chroniques importantes.

Les bienfaits des fleurs et résines de CBD se résument sur l’authenticité du plaisir qu’elles procurent et leur efficacité maximale. 

Il est important de choisir des fleurs et résines de bonne qualité. Les diverses méthodes de consommation assurent une ingestion rapide et saine du CBD par l’organisme. Les effets sont plus rapides sur le consommateur.

En utilisant ces deux produits dans les préparations culinaires, la substance ne passe pas par les poumons. Il y a moins de risques pour la santé. C’est aussi le cas lorsqu’on les vapote. La vapeur ingérée est moins dangereuse car elle n’est pas chaude. 

Les moyens de consommation des fleurs ou de la résine de CBD sont similaires. Ce sont des produits naturels, qui font ingérer plus rapidement la molécule de CBD dans l’organisme. Cela constitue leur atout principal. La seule condition est de bien choisir les fleurs et les résines de CBD à utiliser.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici