Seniors Comment fonctionne un monte-escalier ?

Comment fonctionne un monte-escalier ?

0
fonctionnement monte escalier

Le monte-escalier fait aujourd’hui partie des solutions de mobilité employées pour assurer le maintien à domicile des personnes âgées, et faciliter leur déplacement à l’intérieur de la maison. Pour peu que son installation soit réussie, ce siège électrique a la particularité de rendre plus aisé le quotidien de ses utilisateurs. Il a un mode de fonctionnement bien précis, lequel prend en compte diverses modalités qui lui permettent de proposer un niveau de sécurité remarquable.

Comment se fait l’installation d’un monte-escalier ?

Le confort et la sécurité d’un monte-escalier sont liés entre autres à la manière dont il a été installé. D’entrée de jeu, il convient de préciser que le monte-escalier peut être fixé sur les marches de l’escalier, comme sur les murs. Outre ce détail, sa mise en place ne nécessite pas de travaux préalables particuliers, et peut prendre une demi-journée, ou une journée entière, selon le modèle choisi. Il importe juste de s’assurer du bon fonctionnement du secteur le plus proche, auquel il sera branché.

En règle générale, une demi-journée suffit pour un escalier droit, et une journée complète si l’escalier est tournant. Dans tous les cas, quelle que soit la version qui sera choisie, il est indispensable que le monte-escalier réponde à certains critères, afin que le choix soit adapté à son utilisateur.

Quels sont les critères pour choisir cet appareil ?

Avant d’envisager l’achat et l’installation de cet appareil d’accessibilité qui facilite la vie aux personnes ayant une mobilité réduite, il est impératif de tenir compte de certains détails, qui détermineront le confort d’utilisation. Ceux-ci seront naturellement liés au siège électrique lui-même, puisqu’il accueille l’utilisateur le temps du trajet. L’option importante à considérer dans un premier temps est la taille du siège. Ses dimensions et autres caractéristiques doivent être pensées en fonction de la morphologie, de la sécurité, et du poids de la personne qui doit l’utiliser.

Ensuite, le monte-escalier doit avoir un type de revêtement bien défini ; idéalement imperméable et confortable, et qui ne nécessitera pas un entretien régulier. Enfin, quel que soit le modèle choisi, les accoudoirs du siège doivent être confortables, afin d’optimiser le bien-être de l’utilisateur pendant son déplacement. D’autres détails liés à la configuration de la pièce et de l’escalier plus précisément sont abordés sur Nidouillet.

Comment fonctionne ce siège électrique ?

Cet appareil destiné à faciliter le quotidien de ses utilisateurs est souvent composé de trois blocs : un bloc moteur électrique, un fauteuil, un ou plusieurs rails. Lors de l’installation du monte-escalier, ces derniers sont directement fixés sur les marches, à la faveur d’un système de fixation. Quant à lui, le moteur de cet engin de mobilité est alimenté par des batteries, qui elles-mêmes sont alimentées par le secteur.

Pour se déplacer, l’utilisateur n’aura qu’à s’installer dans le fauteuil, selon que son point de départ soit en haut ou en bas des marches, et à activer une commande pour rejoindre l’autre bout des escaliers. Si ce siège électrique est de plus en plus adopté, c’est justement à cause de ce fonctionnement simple qui le caractérise. Même si ce schéma s’applique  généralement à tout modèle de cet appareil, il faut dire qu’il est illustratif, et peut intégrer d’autres paramètres, selon le type des escaliers, leur forme, et les attentes des utilisateurs.

Par ailleurs, il faut noter que de nombreux avantages sont attachés à l’utilisation d’un monte-escalier. Le premier est sans doute la sécurité qu’il procure aux personnes âgées et en situation de dépendance. Aussi, cet appareil se distingue par sa praticité, puisqu’il ne nécessite pas de déménager, ou de revoir le plan et les configurations de la maison. Il faut noter enfin que l’État veille à sa conformité, car il existe des normes qui régissent sa fabrication. Pour en savoir à ce sujet, rendez-vous sur cette page.

 

Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.