L’utilisation de sextoys : quels sont les bienfaits pour la sexualité ?

Sexualité L’utilisation de sextoys : quels sont les bienfaits pour la sexualité ?

Longtemps tabou, l’utilisation des sextoys s’est désormais démocratisée. Les jouets érotiques font aujourd’hui partie de la vie sexuelle de millions de personnes à travers le monde. Pourquoi un tel engouement pour ces jouets intimes, et quels sont les bienfaits des sextoys sur la sexualité ? WK Pharma, votre magasine santé et bien-être, vous explique pourquoi ces jouets sexuels ont le vent en poupe !

C’est quoi un sextoy ?

Par définition, un sextoy est un jouet sexuel destiné à augmenter ou à provoquer le plaisir sexuel. L’origine du vibromasseur remonte au XIXe siècle, où ils ont été conçus pour soigner « l’hystérie » (du grec : utérus), que les psychiatres de l’époque pensaient due à un manque d’activité sexuelle.

Aujourd’hui, les sextoys sont destinés aussi bien aux femmes qu’aux hommes et se présentent sous différentes formes pour différentes fonctions : les vibromasseurs pour stimuler les zones érogènes, les boules de geisha pour le plaisir, mais aussi pour remuscler le périnée, les vagins artificiels pour les hommes, etc.

Ils sont généralement en silicone ou en latex, même si on en trouve parfois en verre ou en bois.

On les trouve partout : dans les réunions sextoys qui sont organisées comme des réunions tupperware avec une ou un démonstrateur qui vient à votre domicile ; dans les sexshops en ligne où vous pouvez passer commande en toute discrétion, et bien évidemment dans les sexshops en ville !

Pourquoi utiliser des sextoys ?

Qu’ils soient utilisés seuls ou avec un partenaire, les sextoys s’achètent en grand nombre. D’après une étude sur les Français et les sextoys effectuée par l’IFOP en 2017, 50 % des femmes ont utilisé un sextoy au cours de leur vie, il en va de même pour 47 % des hommes et 44 % des couples disent l’utiliser lors de leurs rapports sexuels.

Les sextoys sont utilisés pour apporter du plaisir en stimulant les zones érogènes. Ils permettent aux femmes comme aux hommes de découvrir leur corps à travers les jeux sexuels et ainsi d’arriver plus facilement à l’orgasme.

En solo ou en couple, les sextoys réveillent la libido, rompent la monotonie sexuelle en apportant du piment dans les rapports sexuels.

Pour des femmes ayant des difficultés à éprouver du plaisir sexuel, les sextoys sont recommandés par les sexologues. Ils vont aider la femme à apprivoiser leur sexualité et ainsi, parvenir à des sensations jusqu’alors inconnues.

Pourquoi utiliser des sextoys ?

Les sextoys sont-ils bons pour la santé ?

Outre leurs bienfaits sur la sexualité, les sextoys présentent de nombreux avantages pour notre santé.

Avec ou sans sextoys, le sexe est bon pour la santé. En effet, le plaisir sexuel libère des endorphines dans notre organisme. Ces hormones naturelles sécrétées par notre cerveau soulagent la douleur, augmentent le plaisir, procurent apaisement et relaxation et favorisent l’endormissement.

Certains sextoys comme les boules de geisha ou les œufs de Yoni permettent d’améliorer la tonicité du périnée et sont même recommandés par les kinés en accompagnement des exercices de rééducation du périnée.

Les sextoys prostatiques stimulent la prostate et aident à éliminer l’accumulation de liquide prostatique, responsable d’inflammation de la prostate. Les simulateurs, en massant la prostate, participent à son bon fonctionnement et diminuent les risques de cancer.

Ont-ils un impact sur la sexualité ?

En dépit de leurs nombreux bienfaits sur la santé et la sexualité, l’utilisation des sextoys peut entraîner une certaine paresse du corps.

Grâce aux sextoys vibrants, l’orgasme est plus vite atteint qu’avec un rapport sexuel. La surstimulation mécanique des zones érogènes peut provoquer des difficultés à atteindre la jouissance de manière naturelle, qu’elle soit par la pénétration ou par la masturbation.

Il suffit alors de délaisser les sextoys quelque temps pour que le corps retrouve pleinement ses sensations sans avoir recours aux jouets sexuels.

Quelle matière faut-il privilégier ?

Textures rigides, matériaux poreux, entretien difficile, etc., toutes les matières ne se valent pas !

Petit tour d’horizon des différentes matières utilisées pour la fabrication des sextoys :

Les matières à privilégier :

  • Le plastique ABS est une matière hypoallergénique, rigide et robuste. Son prix est abordable et son entretien facile.
  • Le silicone est non poreux et surtout hypoallergénique, ce qui est important pour un jouet sexuel. Le silicone est une texture agréable, il est doux et d’entretien facile.
  • L’élastomère est une matière douce et souple. Hypoallergénique et facile à nettoyer, il a aussi l’avantage d’être peu cher ! 
  • Les sextoys en métal sont très faciles d’entretien et hypoallergéniques. Le métal au début froid se réchauffe très vite et procure des sensations inédites.
  • Les sextoys en verre sont souvent des jouets esthétiques et fragiles. Si le verre éveille les sens par sa fraîcheur, il est à manipuler avec précautions. Hypoallergénique et non poreux, le verre est une matière à tester.
  • La céramique est un matériau qui absorbe la chaleur et décuple le plaisir. Cette matière présente de nombreux avantages : lisse, douce, d’entretien facile, hypoallergénique et non poreuse.
  • Le bois fait partie des matières utilisées depuis des centaines d’années, écologique et durable, mais ils sont difficiles d’entretien et des échardes peuvent vous blesser. À utiliser avec un préservatif !

Les matières à éviter :

  • Le PVC (Polychlorure de Vinyle) est une matière rigide et pour le rendre plus souple les industriels ajoutent des phtalates, substances nocives pour l’organisme. Le PVC étant poreux, les phtalates finissent par remonter à la surface et se déposent sur les muqueuses. Ils existent désormais des sextoys PVC sans phtalates. Les sextoys en PVC ont l’avantage d’être peu onéreux et d’être recyclables, mais vérifiez bien leur composition ! Toutefois, ils ont une odeur très désagréable lorsqu’ils sont neufs, heureusement celle-ci s’estompe rapidement.
  • Le latex est poreux et difficile d’entretien. C’est une matière très utilisée dans les sextoys à bas prix et contient généralement des phtalates.
  • Les sextoys en Jelly ont l’avantage d’être souples et doux, mais présentent de nombreux inconvénients : difficile à entretenir, poreux et se dégradent très vite ! Certains modèles contiennent également des phtalates.

Quel que soit votre choix de matière, nettoyez bien votre sextoy après chaque utilisation et ne le prêtez pas !