CBD et Cancer : une avancée considérable

0
CBD et Cancer : une avancée considérable

Depuis novembre 2020 et plus précisément le 19 novembre, le CBD est parfaitement légal en France et partout en Europe. Cette décision a fait suite à une affaire autour d’une entreprise intitulée “Kanavape”. Quoi qu’il en soit, depuis ce jour-là, il est interdit d’interdire le CBD dans les pays de l’Union européenne. Autant dire que ce produit est désormais parfaitement légal. Bien entendu, les études scientifiques autour de ce produit avaient déjà commencé depuis bien longtemps avant la légalisation de celui-ci. Dans cet article, nous avons décidé de vous parler de ce qui pourrait devenir une avancée majeure en matière de médecine. Effectivement, très récemment, des études américaines se sont penchées sur les bienfaits du CBD, notamment sur le cancer et les résultats furent très encourageant. Explications. 

Un moyen de réduire la propagation des cellules cancéreuses 

Premièrement, il convient de parler de cette avancée considérable dans le traitement de cette maladie qui, nous le rappelons, fait partie des causes de mortalité les plus importantes au monde selon un baromètre de l’OMS qui faisait état de plus de 10 millions de morts par an. Néanmoins, il convient de noter que l’espérance de vie des malades est de plus en plus rehaussée, année après année avec des moyens médicaux qui sont de plus en plus innovants. En France, nous avons la chance de posséder l’une des toutes meilleures fondations au monde, responsable d’un très grand nombre d’études et d’avancées scientifiques pour traiter et prendre en charge ces maladies. La fondation contre le Cancer présente depuis quelques années déjà, des études précises et des solutions concrètes pour aider les malades en trouvant notamment de nouvelles façons de soigner. 

Récemment, des études ont été menées sur le CBD et plus généralement sur le cannabis thérapeutique afin de réduire les effets du cancer. Très rapidement, cette étude est arrivée à un constat : le cbd peut permettre de ralentir la propagation des cellules cancéreuses dans le corps, évitant, par conséquent, le cancer généralisé et les métastases. Pour parler plus spécifiquement, selon la Fondation, la consommation de ce produit pourrait permettre de perturber la néovascularisation tumorale, gênant donc la prolifération et la croissance tumorale. Attention toutefois, ces études, comme l’atteste cet organisme, n’ont pas eu lieu par le biais de cobayes humains. Pour l’instant, ces affirmations sont ainsi à prendre au conditionnel. Pour l’heure donc, aucune preuve médicale sur l’homme. Néanmoins, ces affirmations devraient être confirmées dans les années à venir, pour le plus grand bonheur des patients. 

Un traitement efficace pour les effets négatifs de la chimiothérapie 

À l’heure actuelle, les seuls traitements que l’on connaît pour réduire les effets du cancer et le soigner dans de nombreux cas sont le traitement par rayons et la chimiothérapie. Bien entendu, des thérapies complémentaires sont encore en test et devraient voir le jour dans les années à venir. Néanmoins, pour l’heure, ce sont ces deux traitements qui sont privilégiés. La chimiothérapie, nous le savons, fait l’effet d’un très grand nombre d’études scientifiques partout sur la planète, pour définir des solutions qui permettraient de réduire drastiquement les effets secondaires. Vomissement, troubles digestifs, douleurs, épuisement, etc. sont des effets indésirables dont les patients souffrent de manière très résiduelle. 

Pour traiter ces effets secondaires, plusieurs produits existent. En effet, certains compléments alimentaires, certaines plantes pourraient potentiellement réduire le mal-être et entretenir le corps et l’esprit durant cette période très complexe. Toutefois, ces solutions alternatives ne sont pas assez puissantes chez certaines personnes. Pour ces personnes-là, il semblerait que le CBD soit le parfait allié. Toujours selon la Fondation contre le Cancer, le CBD pourrait permettre de réduire les effets secondaires de la chimiothérapie en diminuant, par exemple, les nausées et les vomissements, et même contre la perte d’appétit. Tous ces effets restent aussi au conditionnel étant donné que les études restent en cours. Cependant, nous savons pertinemment que la prise en charge de ces malades reste complexe et que des solutions comme celle-ci pourraient être proposées afin d’alléger quelque peu la vie de ces malades. Quoi qu’il en soit, la recherche progresse et avance, malgré la crise sanitaire et en dehors de toutes les crises économiques que le pays pourrait subir. Le CBD pourrait, dans les années à venir, faire partie des solutions pour réduire les effets du cancer et aussi ceux des traitements. 

Aucun article à afficher