Comment améliorer l’autonomie des seniors à domicile ?

Seniors Comment améliorer l'autonomie des seniors à domicile ?

L’augmentation du nombre de seniors en France, liée à une espérance de vie plus longue, a conduit à poser de nouveaux problèmes de santé publique. La perte d’autonomie des seniors et la dépendance des personnes âgées concerne de plus en plus de familles. En effet, vieillir chez soi est le souhait de quasiment toute personne âgée, mais cela n’est pas toujours facile de réaliser les actes essentiels de la vie quand on a mal à chaque geste, ou de faire ses tâches ménagères quand on risque les chutes à chaque pas. Les proches, aussi appelés « aidants familiaux », se sentent parfois tiraillés entre la perte d’autonomie des seniors, l’énergie qu’ils dépensent pour les aider et l’envie de leur permettre de rester à domicile. Alors comment améliorer l’autonomie des seniors à domicile ? On vous propose des solutions pour accompagner les seniors dans le maintien à domicile ! 

Que mettre en place pour améliorer l’autonomie des seniors à domicile ?

Pour permettre le maintien à domicile et améliorer l’autonomie des seniors, il faut d’abord penser à aménager le logement. L’adaptation du lieu de vie permet à la personne âgée de continuer à vivre en tout indépendance. Adapter le domicile peut consister à :

  • Installer un monte escalier : pour éviter de quitter un logement à étages, faire installer un monte escalier est une très bonne solution.  Les designs sont maintenant modernes, les options nombreuses et les monte escalier s’accordent mieux avec la décoration intérieure. De nombreuses aides existent pour alléger le coût du monte escalier.
  • Adapter la salle de bain : remplacer la baignoire par une douche anti-chute permet de sécuriser la toilette des retraités.
  • Faire poser des volets automatisés.
  • Adapter les toilettes en les surélevant.
  • Installer un système de téléalarme – il est aussi important que le senior se sente en sécurité dans son logement.

Pour améliorer l’autonomie des seniors à domicile, il faut aussi penser aux aides à domicile. Les services d’aide peuvent proposer du portage de repas si le senior ne peut plus cuisiner seul, une aide à domicile peut également venir chez les personnes âgées pour aider à la préparation des repas. Pour faciliter le maintien à domicile, l’aide aux seniors peut aussi prendre la forme d’une aide à la toilette, d’une compagnie pour éviter l’isolement social, d’une aide-ménagère pour la réalisation des actes de la vie quotidienne (ménage, repassage, habillement, lever, coucher). Pour financer ces services à domicile, il existe différentes aides et des crédits d’impôt.

Enfin, pensez à équiper vos aînés d’un dispositif de type « bracelet antichute » (plus précisément d’un dispositif détecteur de chutes) pour permettre aux seniors d’avoir une téléassistance s’ils ne peuvent plus se relever. Pourquoi ne pas leur offrir aussi un téléphone pour seniors, adapté à leur âge, qui leur permettra de rester aisément en contact avec leur famille ?

Que mettre en place pour améliorer l'autonomie des seniors à domicile ?
Source : Shutterstock.com

Pourquoi préserver l’autonomie des personnes âgées ?

Demandez-vous si, âgé, vous auriez envie d’être placé en maison de retraite, de quitter un domicile que vous louez ou dont vous êtes propriétaire depuis longtemps, que vous avez aménagé à votre goût, et dans lequel tiennent les souvenirs d’une vie. En réalité, personne n’a envie de quitter son logement, dans la mesure du possible tout le monde veut vieillir chez soi. Le grand-âge ne donne pas envie d’être assisté, ou d’être vu comme un poids pour la famille.

Il est donc important de préserver l’autonomie des personnes âgées parce qu’elles sont attachées à leur domicile, qu’elles veulent continuer de recevoir chez elles ou encore de se consacrer à leurs passe-temps (jardinage, couture, lecture). Les personnes âgées sont des êtres humains comme les autres, après tout !

Quand un senior ne peut plus vivre seul ?

Il arrive que les mesures d’aides au maintien au domicile deviennent insuffisantes pour compenser la perte d’autonomie liée à la vieillesse. Il est important de savoir quand un senior ne peut plus vivre seul, car si vivre chez soi est important au grand-âge, cela ne doit pas être fait à n’importe quel prix.

Certaines pathologies, comme une maladie d’Alzheimer avancée ou une démence sénile, rendent quasiment impossible de maintenir les personnes à domicile, notamment quand elles vivent seules et que les conséquences du vieillissement sont dangereuses (les personnes âgées dépendantes peuvent se perdre dans la rue et ne pas retrouver leur maison, déclencher un incendie en oubliant une casserole sur le feu, être abusés dans leur crédulité et se faire dépouiller, etc.). Il est possible de recourir à des infirmiers à domicile lorsque ce sont des soins infirmiers quotidiens qui sont nécessaires, mais lorsque les personnes sont trop fragiles et ont besoin de soins médicaux importants, il faut savoir les placer en Ehpad. Sachez aussi écouter vos aïeux : certains peuvent vraiment souffrir de la solitude. Dans ce cas, une maison de retraite est idéale : elle recréera du lien social !

Quand un senior ne peut plus vivre seul ?
Source : Shutterstock.com