Combien bien se brosser les dents ?

0
Combien bien se brosser les dents ?
Source : shutterstock.com

Bien se brosser les dents n’est pas qu’une affaire de bonne haleine ou d’esthétique : une bonne hygiène bucco-dentaire est important pour votre santé. Pour bien apprendre le brossage des dents à ses enfants ou vérifiez que vous prenez soin vos dents de la bonne manière, suivez-nous !  

Comment faire un bon brossage des dents ?

Pour un bon brossage des dents, il faut à la fois utiliser le bon matériel et adopter les bons gestes. Commençons par détailler les outils nécessaires à un bon nettoyage.

Pour prendre soin de sa dentition, on se munit d’une brosse à dents. Elle peut être classique comme électrique, en bois, à tête rechargeable, adaptée aux voyages… Le principal est d’avoir une bonne brosse à dents, adaptée à votre bouche : sauf indication contraire d’un dentiste, on évite les brosses à dents « dures » et on privilégie les souples ou les mediums qui ne vont pas abîmer vos gencives. On adapte aussi la taille de la tête de la brosse à dent à la taille de sa bouche : si on ne peut pas ouvrir grand, il faut une petite tête pour que les poils atteignent les grosses dents du fond (les molaires).

On a aussi besoin de dentifrice, que l’on dépose sur les poils de la brosse à dents avant de commencer le brossage. Le dentifrice fluoré permet d’éviter la formation de caries. Il existe une multitude de dentifrices, notamment pour s’adapter aux gencives particulièrement sensibles, aux dents des enfants (il ne faut pas un dentifrice avec trop de fluor pour leurs dents sensibles), ou encore aux préférences de chacun (goût menthe, menthe forte ou fruits rouges, bio…).

Une fois le brossage effectué (et on vous explique juste en dessous comment faire et pendant combien de temps), il reste une étape importante : terminer le nettoyage. Et pour cela, deux techniques : la plus connue, utiliser du fil dentaire que vous faites glisser entre vos dents pour nettoyer les interstices peu accessibles par la brosse à dent. Deuxième technique, moins connue et pourtant très pratique, utiliser une brossette interdentaire. À moins que l’espace entre vos dents ne soit vraiment très étroit, il existera une brossette interdentaire qui pourra s’y glisser (elles sont de différentes tailles pour s’adapter à toutes les dentitions). La brossette (ou bâtonnet) interdentaire sera encore plus efficace que le fil dentaire pour enlever le tartre qui s’accumule entre les dents, et plus facile d’utilisation : pas besoin de ses deux mains, on l’insère doucement entre deux dents (il faut une toute petite résistance) et on brosse d’avant en arrière.

Comment faire un bon brossage des dents ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi se brosser les dents 3 minutes ?

Pour avoir des dents saines, il faut les brosser pendant au moins 2-3 minutes d’affilée, et ce, au moins une fois par jour (c’est vraiment le minimum).

Longtemps, les recommandations ont été de brosser pendant au moins 3 minutes. Aujourd’hui, on tend plutôt à parler d’au moins 2min (c’est d’ailleurs ce que préconise l’Assurance Maladie). Pourquoi ? D’abord parce que si vous vous brossez les dents très fort pendant 3 minutes plusieurs fois par jour, vous pouvez vous abîmer les gencives et fragiliser votre dentition. Ensuite parce que 3 min, cela peut sembler durer longtemps (pour les enfants… mais aussi pour beaucoup d’adultes), et que cela en dissuade plus d’un de se brosser les dents, ce qui est parfaitement délétère pour votre santé et hygiène bucco-dentaire.

Pour bien prendre soin de ses dents, on les brosse donc pendant au moins 2 minutes d’affilée. Pour ce faire, attention : pas question de frotter ou de faire des ronds énergiques avec la brosse sur le devant des dents. On dit « brosser les dents », c’est finalement comme quand on brosse des cheveux : on ne va que dans un sens et on y va doucement. Pour bien éliminer le tartre du devant des dents, on fait donc un mouvement dans un seul sens, des gencives vers les dents (donc pour les dents du haut, on descend, pour celles du bas, on remonte). Trop souvent, la face intérieure des dents (qu’on ne voit pas quand on sourit) est oubliée : pour bien la nettoyer, placer la brosse à dent à la verticale aidera à effectuer ce mouvement. Si on ne sait pas effectuer ce mouvement, passez à la brosse à dents électrique. Le seul endroit qu’on peut frotter, c’est le dessus des dents (la partie qui sert à mâcher) : il faudra brosser jusqu’au fond de la bouche pour atteindre les molaires trop souvent oubliées… et cariées. On n’oublie pas le brossage de la langue pour finir.

Vous le voyez, 2-3 minutes pour réaliser toutes ces opérations n’est vraiment pas de trop. Attention : le nettoyage n’est complet qu’après l’utilisation de fil dentaire ou d’une brossette interdentaire pour éliminer ce que la brosse ne peut pas atteindre.

Pourquoi se brosser les dents 3 minutes ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi se laver les dents le soir ?

En réalité, pour avoir les dents blanches, il faudrait se laver les dents après chaque repas. C’est pour cela qu’il est recommandé de les laver au moins deux fois par jour, à la fois après le déjeuner et après le dîner, mais que le mieux est de se laver les dents après chaque repas (et même après avoir pris un thé ou un café par exemple).

Le lavage du midi (qu’on devrait pourtant tous adopter) passe parfois à la trappe, parce qu’on est à l’école ou au travail et qu’on n’aime pas l’idée de se brosser les dents devant tout le monde. Par contre, il ne faut surtout pas oublier le lavage des dents du soir. En fait, dans votre bouche vivent des microbes qui se « nourrissent » de la nourriture qui peut rester dans la bouche, entre nos dents ou sur l’émail. Quand les microbes trouvent de qui se nourrir, ils se multiplient et produisent de l’acide qui finit par attaquer l’émail de la dent et créer des caries. La salive aide naturellement à éliminer ces petits restes de nourriture, mais on produit moins de salive la nuit… Ce qui rend donc indispensable le brossage des dents le soir, afin d’éviter la prolifération des microbes la nuit.

On doit donc bien se laver les dents pour qu’elles restent jolies, blanches et propres, mais aussi parce que c’est le seul moyen d’éviter des caries, voire des problèmes plus graves (une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut aussi être synonyme d’infections douloureuses des gencives, et de chute des dents). Et puis, une haleine fraîche est quand même plus agréable pour tout le monde, non ?

Aucun article à afficher