Santé Bébé arrive : 6 conseils pour lui offrir une chambre parfaitement saine

Bébé arrive : 6 conseils pour lui offrir une chambre parfaitement saine

0
chambre bebe

La famille s’agrandit et vous vous apprêtez à créer une chambre pour votre bébé. Savez-vous que nos intérieurs sont bien souvent bien plus pollués que l’air extérieur? Composés chimiques des matériaux, produits d’entretien et parasites menacent tout particulièrement nos enfants. Six conseils pour bannir les pollutions intérieures et offrir à votre bébé une chambre parfaitement saine.

Sommaire

1. Traquez et éliminez les matériaux émetteurs de COV

Les matériaux utilisés pour construire et décorer la chambre mais aussi ceux des meubles et des jouets doivent être choisis avec soin. Les bois agglomérés, les contreplaqués, les colles et les peintures classiques émettent des COV (Composés Organiques Volatils) potentiellement irritants pour les muqueuses, allergènes voire perturbateurs endocriniens. Au moment de choisir vos matériaux, renseignez-vous en magasin et optez pour les plus neutres en matière de COV. Depuis 2007, les fabricants de peintures sont tenus d’indiquer la teneur de COV en gramme par litre sur leurs produits. L’étiquetage des matériaux de construction mentionne obligatoirement le niveau d’émission de COV. Cet étiquetage classe les produits de A+ C-. Le label Ange Bleu peut vous permettre aussi d’identifier ces produits qui vous permettront de limiter au maximum la présence de COV dans la chambre de votre petit ange à vous ! Sachez que le lit de votre enfant doit être sélectionné et acheté avec soin car votre bébé passera la moitié de son temps à dormir dedans, au plus proche de substances potentiellement nocives pour son développement, certaines marques comme Sauthon sont recommandées pour le bien-être de votre bébé.

2. Faites appel à nos amis les plantes

Vous pouvez installer dans la chambre de bébé une plante dépolluante comme le Philodendron qui a la propriété de capter certaines particules nocives et de les synthétiser pour fabriquer ses tissus. Parallèlement la plante émet de la vapeur d’eau par un processus de transpiration. En outre, la photosynthèse entraine une production de vapeur d’eau qui augmente naturellement le taux d’humidité de la pièce de 4 à 8%. Un moyen très simple d’offrir un air plus sain à votre enfant.

3. Bannissez les nids à acariens

Même les maisons les plus propres n’échappent pas aux acariens. Ces petites bêtes très allergogènes sont un facteur majeur de l’asthme. Les acariens apprécient tout particulièrement la moquette, les tapis, les édredons en plume et la literie. Il convient de limiter au maximum leur prolifération en choisissant un sol adapté, le carrelage reste la meilleure des solutions, et en choisissant un matelas et des accessoires de literie mais aussi des peluchent anti-acariens qui offrent aussi une protection contre les bactéries et les moisissures.

4. Soignez la ventilation

Après avoir suivi toutes les prescriptions précédentes, ne négligez surtout pas la Ventilation. Vous le savez une maison bien ventilée est une maison toujours plus saine. C’est encore plus important pour la chambre de bébé. L’air neuf qui pénètre dans la pièce est chargé en oxygène et pousse vers la sortie celui plus vicié chargé en CO² et en humidité. En maintenant un niveau d’humidité normal dans la chambre, la ventilation limite le développement des virus, des bactéries et des parasites. Elle permet d’éliminer les éventuels Composé Organiques Volatils (COV) qui auraient pu se glisser dans la chambre de votre enfant malgré tous vos efforts pour les éviter. Vérifiez que les aérateurs des fenêtres sont débouchés et propres. Tout cela ne doit pas vous faire oublier d’aérer quotidiennement la chambre pendant au moins 15 minutes.

5. Choisissez un mode de chauffage doux

On le sait le chauffage électrique à la différence du chauffage central peut contribuer à assécher l’air ambiant et favoriser les irritations bronchiques et les problèmes de muqueuses. C’est notamment le cas des convecteurs qui tendent à capter puis propager des poussières très irritantes. Si votre logement est chauffé électriquement, investissez dans un radiateur à inertie pour la chambre de votre dernier né. Ce type de radiateur transmet sa chaleur à l’air ambiant par rayonnement sans mouvement d’air et en respectant le niveau hygrométrique. Une chaleur saine et douce qui plus est plus économique à l’usage.

6.Utilisez les bons produits d’entretien

Vous aurez bien évidemment choisi des matériaux qui se nettoient aisément. Mais sachez que beaucoup de produits d’entretien contiennent des COV. Il serait donc dommage de polluer inconsciemment une chambre que vous avez conçue pour être saine ! Pour entretenir la chambre de bébé et tous ses accessoires, meubles et jouets vous utiliserez des produits naturels comme le savon noir, le savon de Marseille, le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc. Bannissez les huiles essentielles, certes naturelles mais un peu trop agressives pour l’organisme d’un bébé. Investissez dans un aspirateur à filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) qui permet de capter et retenir les particules jusqu’à soit 0.3 millièmes de millimètre. Idéal pour se débarrasser par exemple des pollens allergènes.

Ces six conseils doivent vous permettre de concevoir et d’entretenir une chambre de bébé particulièrement saine. Un aspect de la préparation de l’arrivée de votre futur enfant à ne pas négliger. De plus en plus d’études confirment la présence massive de composés chimiques dans les intérieurs et pointent du doigt leur probable implication dans de nombreuses pathologies. Inutile donc de soumettre trop tôt l’organisme en cours de construction de votre enfant à ces substances nocives !

Bébé arrive : 6 conseils pour lui offrir une chambre parfaitement saine
5 (100%) 3 votes
Partager

Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d’une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here