Sexualité Tampon ou serviette ? Lequel choisir ?

Tampon ou serviette ? Lequel choisir ?

0
tampon ou serviette

Durant la période d’adolescence, les jeunes filles ont souvent peur d’évoquer les changements qui s’opèrent sur leurs corps, notamment pour les règles. La première conséquence de cette réticence réside dans le fait qu’elles n’ont pas connaissance des meilleures protections durant la période de menstruation.

Serviette hygiénique : qu’est-ce que c’est ?

Les serviettes hygiéniques sont une mince couche constituée de matière absorbante. Elles sont pourvues d’une bande autocollante, pour se fixer sur les sous-vêtements. Sur la surface, elles sont couvertes d’un voile qui a pour rôle de drainer le liquide à l’intérieur.

Cette action de la serviette hygiénique permet à chacune de rester au sec. De manière générale, une serviette peut contenir assez de flux sanguin pour une durée d’environ 3 heures. Il est alors nécessaire d’en changer régulièrement. Il n’est pas rare que l’on ressente des irritations de la vulve pendant qu’on porte une serviette hygiénique. Si ce cas se présente, la solution serait de changer de marque ou de modèle (en coton ou alvéolé).

Il existe d’ailleurs des modèles avec protèges-côtés pour éviter de tâcher son slip sur les côtés. Maintenant, certaines marques de serviettes hygiéniques présentes leurs produits en sachet individuel. Cette présentation est plutôt pratique, du fait qu’elle se glisse facilement dans un sac ou une poche.

Focus sur le tampon

Les tampons, contrairement aux serviettes hygiéniques, absorbent le sang et l’empêche de s’écouler. Ils sont constitués d’une matière absorbante de forme cylindrique. Par conséquent, ce produit double de volume durant son usage. Il convient de le changer environ toutes les 3 ou 4 heures. Cette fréquence permet d’éviter les irritations et les infections.

Toutefois, une femme peut le porter durant toute une nuit sans souci. Il faut savoir qu’un tampon ne peut ni s’égarer dans le vagin ni le déformer. Le col de l’utérus est trop étroit pour laisser passer un tampon.

En ce sens, les parois du vagin sont tellement souples et élastiques qu’un tampon ne risque pas d’en changer sa forme. Rappelons que le vagin est capable d’accueillir une verge masculine (plus volumineuse) et même de laisser passer un bébé plus tard. Porter un tampon est la seule solution lorsque l’on veut faire de la natation alors qu’on a ses règles.

Compromis sur le confort : tampon ou serviette?


Tampons ou serviettes hygiéniques ont chacun leurs avantages en proposant des niveaux d’absorption différents. Pour les premières règles, les filles peuvent à la fois utiliser l’un ou l’autre. Certaines filles préfèrent commencer par l’utilisation d’une serviette hygiénique, tandis que d’autres optent de suite pour un tampon.

L’essentiel est de se sentir confortable, protégée et complètement à l’aise. D’ailleurs, il n’y a pas de mal à en parler entre femmes (entre mère et fille ou entre sœur).

Le tampon et la virginité !

Il est important d’évoquer ce sujet, surtout pour les femmes vierges ! La rumeur prétend que si l’on est vierge et que l’on porte un tampon, on perd sa virginité.

C’EST COMPLÉTEMENT FAUX !

Une fille vierge peut porter sans souci un tampon périodique. Ce dernier n’endommagera pas son hymen. Le tampon ne risque pas de rompre cette membrane souple. D’ailleurs, perdre sa virginité signifie faire l’amour pour la première fois. Ainsi, porter un tampon n’a rien à voir dans ce phénomène.

Le port d’un tampon peut également se lier à une peur de la douleur. Selon le gynécologue et sexologue: Dr Jacquemin, la peur du tampon va de paire avec la peur des rapports sexuels. L’idéal serait ainsi d’en parler avec une personne compétente, comme son médecin, pour bénéficier des meilleurs conseils.

Il n’est pas rare, en effet, que la jeune fille soit anxieuse, ce qui entraine la contraction des muscles du périnée. Pourtant, cette situation l’empêche d’introduire son tampon sans douleur. Il arrive aussi qu’elle l’oriente mal ou qu’elle ne le pousse pas assez en profondeur.

Ainsi, il est recommandé pour une jeune fille de choisir d’utiliser un tampon pour la première fois le 2ème jour de ses règles. C’est durant cette période du cycle que le flux sanguin est le plus abondant. Par conséquent, le tampon se glissera plus facile et il sera plus facile à insérer.

Tampon ou serviette ? Lequel choisir ?
3 (60%) 1 vote
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.