La téléassistance pour les seniors : une façon de rester chez soi et en sécurité

Seniors La téléassistance pour les seniors : une façon de rester chez soi...

La vieillesse entraîne souvent la perte de certaines facultés chez les personnes âgées. Les malaises et les chutes sont des risques pour lesquels elles sont fréquemment exposées. Toutefois, il existe désormais des solutions pour éviter de se faire du souci et offrir une aide rapide aux personnes âgées. Parmi elles, il y a la téléassistance. Découvrez dans cet article le fonctionnement de ce système et la manière de s’y souscrire.

Qu’est-ce que la téléassistance ?

Le système de téléassistance ou téléalarme existe depuis plus de quarante ans. Il s’agit d’une plateforme de service destinée aux personnes en difficulté. Il est notamment proposé aux personnes âgées afin d’intervenir en cas d’incidents, tels que les chutes ou un trouble de santé. La téléassistance senior a pour objectif de sécuriser le quotidien des personnes âgées avec des outils accessibles et faciles à utiliser.

Dans le cadre de la mise en place de la téléassistance, il est possible d’équiper un domicile d’un appareil électronique spécifique. Ce dernier possède un simple bouton d’alarme qui permettra d’émettre un signal de détresse. Cet outil peut prendre la forme d’un boîtier à installer dans la maison, mais aussi d’un dispositif à porter en permanence. Il peut s’agir d’un pendentif, d’une montre ou d’un bracelet, jouant le rôle de déclencheur d’alarme lorsque la personne se sent en difficulté. 

Source : Shutterstock.com

D’un geste simple, la personne âgée contacte un service d’assistance accessible en permanence, 24 h/24 et 7 j/7. Cette plateforme travaille en étroite collaboration avec des médecins, des travailleurs sociaux, des jardiniers, et même les plombiers, afin d’être au service de ces seniors

Certains services de téléassistance proposent également des dispositifs supplémentaires (détecteur de fumée, de mouvement) pour des personnes avec des problématiques spécifiques. Cela concerne notamment les personnes atteintes d’Alzheimer qui peuvent oublier qu’ils ont un appareil pour appeler à l’aide. Ces instruments sont alors équipés de détecteur de chutes qui s’activent automatiquement après une perte d’équilibre.

Cette technologie d’assistance à distance est beaucoup utilisée depuis quelques années, surtout depuis que l’État favorise le maintien à domicile des personnes âgées.

Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?

Pour pouvoir aider les personnes âgées en perte d’autonomie, ces dispositifs doivent être liés à un plateau téléphonique dédié. Selon le modèle, le boîtier est combiné avec la ligne de téléphone fixe ou directement relié à une prise électrique. En actionnant l’appel de détresse sur la montre ou le pendentif, le senior est mis en contact avec une assistance professionnelle. 

Un système de micro haut-parleur doit être installé dans la maison pour permettre la communication entre le téléopérateur et le senior. Ce dispositif ne nécessite aucun combiné et donc aucun déplacement de la personne en difficulté.

Il existe une multitude de raisons d’appeler la centrale d’écoute. Il se peut que la personne âgée soit blessée, ou bien qu’elle ait fait une chute et n’arrive pas à se relever. Il arrive aussi qu’elle ait besoin de conseils pour l’achat d’un médicament ou la posologie de celui-ci. Le téléopérateur a normalement accès à toutes les informations nécessaires sur la personne. Il va agir selon la gravité de la situation, tout en veillant à rassurer la personne qui appelle.

Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?
Source : Shutterstock.com

Suite à un appel, il est possible de prévenir les voisins ou les proches pour venir en urgence au domicile du senior. Si aucun d’eux n’est joignable ou si le cas est plus préoccupant, l’assistance fait appel aux pompiers ou à une ambulance pour intervenir auprès de la personne âgée. Les secours seront immédiatement dépêchés si la personne ne répond pas au téléopérateur après le déclenchement de son alarme.

À qui s’adresser ?

Pour obtenir une téléassistance, il est indispensable de s’abonner auprès d’un organisme spécialisé. Il peut s’agir d’une association, de la commune, d’une mutuelle, ou d’une résidence senior. Mais il y a également des agences indépendantes qui proposent ces services afin de soutenir les personnes âgées. 

Prenez le temps de visiter leurs locaux ou leurs sites web afin de découvrir leurs offres de téléassistance et de les comparer. Plusieurs critères, dont les services compris, les conditions du contrat, le mode de paiement, les options de remboursement.

Lors de votre souscription, vous devrez fournir une fiche de renseignement détaillé. Elle devra contenir des informations essentielles sur la personne à assister ainsi que les coordonnées des contacts à appeler en urgence. Il peut s’agir des numéros de téléphone de vos voisins, de vos enfants, ou de toute autre personne pouvant être alertée en cas de besoin. 

Après avoir validé votre abonnement, un technicien viendra pour installer le matériel à votre domicile. Ce dernier devra aussi vous expliquer son fonctionnement. 

Source : Shutterstock.com

Quel est le coût d’un tel service ? 

Les services de téléassistance sont normalement payés mensuellement. Le tarif dépend des services dont vous aurez besoin ainsi que du prestataire auquel vous avez fait appel. Mais en moyenne, le prix de l’abonnement varie entre 20 € et 35 €.

Plusieurs aides financières permettent aujourd’hui de prendre en charge les frais liés à la téléassistance. Vous pouvez par exemple bénéficier de l’Allocation personnalisée autonome (APA) ou aussi d’une déduction d’impôts de 50 %. Renseignez-vous auprès de votre commune au cas où ils proposent des aides pour les frais d’installation ou d’abonnement. En outre, pensez également à utiliser les avantages des caisses de retraite et des mutuelles santé.