Tout savoir sur les déambulateurs

Seniors Tout savoir sur les déambulateurs

Souvent confondu avec la marchette, le déambulateur est un dispositif paramédical. Il est surtout utilisé suite à une prescription du professionnel de la santé. Il est destiné à certains types de personnes, dont les seniors et les patients ayant subi une intervention chirurgicale lourde. Le déambulateur est synonyme d’une indépendance retrouvée du fait de sa praticité et de sa maniabilité. Il rendra la vie plus facile à son usager. Zoom sur ce qu’il faut savoir sur le déambulateur dans cet article. 

Qu’est-ce qu’un déambulateur ?

Le déambulateur est un accessoire d’aide à la marche pour les personnes qui rencontrent des troubles de l’équilibre. Il sert de soutien à ceux qui ont de réelles difficultés à marcher ou se lever. Il est composé d’un cadre doté de 4 pieds, pouvant être équipé de roulettes. Le déambulateur vous permettra de vous déplacer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison.

Déambulateur et rollator, la même chose ?

Avant de se procurer un déambulateur, il est nécessaire de faire la différence entre les modèles existants. Le déambulateur classique possède des pieds simples, souvent munis d’antidérapant. Il aidera à se déplacer sereinement en intérieur. La légèreté de ce modèle est un de ses principaux atouts, car il permet de transporter et déplacer le déambulateur sans problème. Le cadre peut être en aluminium, ou fabriqué avec des matériaux légers et résistant afin de répondre à cet impératif.

D’un point de vue design, cette aide à la marche ressemble au rollator. Mais la principale différence entre ces deux produits, c’est que le dernier est doté de roues à ses pieds. La présence de ces accessoires rend encore plus l’usage de ce dispositif plus facile. Cette version est idéale pour les sorties ou les longs déplacements.

Vous pouvez avoir des modèles avec 2 roues à l’avant, permettant ainsi de pivoter simplement. Ces roues avant atténuent vos efforts, en vous évitant de soulever l’objet. Les embouts antidérapants à l’arrière servent à arrêter votre déambulateur senior. Ils garantissent votre sécurité sans même devoir disposer de freins.

Le rollator peut avoir 3 ou 4 grandes pour offrir un meilleur équilibre et surtout de s’adapter au terrain extérieur : chemin, forêt, surface non plane, trottoir, etc. Les roues arrière sont souvent équipées de freins. Pour freiner, appuyer sur les poignées de frein. De ce fait, le déambulateur sera immobile et vous pourriez vous asseoir ou faire une petite pause. Les roues avant sont rotatives ou orientables afin que l’appareil soit manœuvrable sans peine.

Déambulateur et rollator, la même chose ? 
Source : Shutterstock.com

Pourquoi utiliser un déambulateur ?

Les personnes âgées sont parfois limitées dans leurs déplacements à cause de la perte de mobilité. Ils se fatiguent aussi plus vite et ont souvent besoin de s’asseoir lorsqu’ils marchent. Ces dispositifs d’aide à la marche sont de plus en plus populaires.

Quels sont les avantages ?

En plus d’apporter de la stabilité lors des déplacements, le déambulateur permet de gagner en autonomie. Un senior pourra se déplacer sans faire appel à des aides extérieures. Cela les aidera aussi à reprendre confiance en eux.

Un autre avantage est que ces appareils n’exigent quasiment aucun entretien. Tout ce que vous avez à faire, c’est de nettoyer et remplacer périodiquement les embouts antidérapants. Qu’il s’agisse de rollators ou de déambulateurs, votre sécurité est entièrement est indispensable. Pour cela, il est nécessaire d’opter pour des modèles aux pieds antidérapants, emboue en caoutchouc et aux freins.

Il est important de noter que les déambulateurs peuvent être ajustés selon vos besoins. Lorsqu’ils sont à la bonne hauteur, le siège et les poignées permettent de se reposer confortablement entre quelques mètres de marche. Ils vous permettent aussi de maintenir une bonne forme physique en restant actif. Ainsi, vous pourriez accomplir vos tâches quotidiennes sans avoir à dépendre d’une autre personne pour exécuter toute action.

Quand faut-il en acheter un ?

Lorsque vous prenez de l’âge, il peut devenir vraiment difficile de marcher et de se déplacer. C’est la raison pour laquelle certaines personnes âgées ont recours au meilleur déambulateur.

Votre médecin vous recommandera un déambulateur si votre résistance générale, votre force ou votre équilibre est restreint. Mais aussi, si vous ne pouvez pas supporter de poids ou si vous ne pouvez porter qu’un petit poids sur une jambe. Lorsque vous avez un besoin quotidien et permanent d’une aide à la marche, nous vous conseillons vivement d’acheter un déambulateur chez un revendeur de matériel médical. Les magasins spécialisés proposent une vaste gamme de déambulateurs, contrairement aux pharmacies.

Utiliser un déambulateur peut être considéré par quelques patients comme un indice négatif, équivalent à la perte d’autonomie. Cependant, il s’agit d’un appareil très peu contraignant et parfaitement sécurisé. À cet effet, il n’y a absolument aucune raison de repousser son achat, puisque vous gagnerez en liberté de mouvement.

Quand faut-il en acheter un ?
Source : Shutterstock.com

Comment bien marcher avec ?

Avant d’utiliser le déambulateur, assurez-vous de la qualité de vos chaussures. Optez pour des modèles fermés et antidérapants qui vous éviteront les glissades et les chutes. Aussi, veillez à ce qu’aucun vêtement ne gêne les mouvements de la marche. Il est important de bien choisir son déambulateur en fonction de plusieurs critères majeurs.

Lorsque vous allez utiliser votre déambulateur, disposez-le devant vous et mettez-vous debout en prenant appui sur cet accessoire. Une fois sur vos pieds, poussez le déambulateur de quelques mètres, de 30 à 40 cm de distance selon vos capacités. Déplacez votre jambe fiable ou une de vos jambes jusqu’à ce qu’il soit au niveau des pieds arrière du déambulateur. Prenez appui et avancez d’un pas avec l’autre jambe.

Renouvelez doucement cette opération afin de vous habituer à ce dispositif d’aide. Ne refusez pas de l’aide lors des premiers essais pour éviter des accidents. Lorsque vous serez plus habitué à l’utilisation du déambulateur, vous pourrez enfin vous déplacer sans personne à vos côtés.