Comment soulager les poussées dentaires ?

Santé Dents Comment soulager les poussées dentaires ?

Les poussées dentaires peuvent être responsables de petites douleurs chez votre bébé : cris, pleurs, sommeil difficile, moins d’appétit. Inutile pourtant de vous inquiéter : la poussée dentaire est normale, elle intervient chez tous les bébés lorsque leurs dents de laits commencent à sortir des gencives. Bonne nouvelle : ces douleurs passagères peuvent néanmoins être soulagées ! On vous explique comment. 

Qu’est-ce qu’une poussée dentaire ?

La poussée dentaire, c’est le terme utilisé pour désigner la sortie des dents primaires, les fameuses « dents de lait », hors des gencives. Ces dents sont temporaires et tomberont plus tard dans l’enfance, entre 5 ans et 12 ans, pour laisser place aux dents définitives.

En fait, les dents de lait d’un bébé se forment dans les os de la mâchoire dès la grossesse : peu à peu, les dents primaires se développent et sortent de la mâchoire, en traversant la gencive (on comprend pourquoi ce n’est pas agréable). En général, la poussée dentaire commence vers 4 à 7 mois avec les quatre dents de devant en bas (les incisives centrales inférieures). Au niveau du nombre de dents, on compte 20 dents de lait en tout, qui sont généralement toutes apparues dans la bouche de votre enfant avant qu’il n’ait 3 ans. Mais à chaque enfant son rythme, ce ne sont que des repères !

Nous l’avons dit, les poussées dentaires peuvent provoquer des douleurs chez votre bébé. Vous pourrez constater des symptômes comme une salivation excessive, une irritabilité ou une agitation de votre enfant, un sommeil perturbé, une petite perte d’appétit. Votre bébé peut aussi avoir de la fièvre (mais légèrement, pas au-delà de 38 degrés), se frotter les gencives en ayant l’air gêné ou encore chercher à mordiller des objets (pour « soulager » ses gencives douloureuses). Ces symptômes normaux peuvent être soulagés, mais il faut consulter un médecin si la fièvre dure ou excède 38 degrés ou qu’il y a des diarrhées importantes par exemple, car elles n’ont rien à voir avec la poussée dentaire.

Qu'est-ce qu'une poussée dentaire ?
Source : shutterstock.com

Comment soulager une poussée dentaire ?

Même si la pousse des dents est un phénomène parfaitement normal, on peut soulager la poussée dentaire de son bébé et sa douleur en adoptant quelques gestes simples.

  • Nourrissez-le avec des aliments froids et mous, comme des compotes ou des yaourts (s’il est en âge de manger cela). Cela apaisera un peu ses gencives douloureuses.
  • Nettoyez régulièrement son menton plein de salive, pour éviter les douleurs liées à l’irritation provoquée par l’excès de salive.
  • Pensez à lui procurer un anneau de dentition. Vous pouvez mettre cet anneau au réfrigérateur (en le lavant !) pour que le froid apaise encore plus les gencives douloureuses de votre bébé. On ne met pas son anneau au réfrigérateur par contre, et on veille à la qualité de l’anneau qu’on achète.
  • N’oubliez-pas de faire des câlins à votre bébé pendant cette période de gencives douloureuses : réconforter son bébé, lui apporter de l’attention, est une des meilleures recettes pour faire passer les petits tracas.
  • Vous pouvez aussi passer, doucement, votre doigt bien propre et mouillé sur ses gencives, en les frottant doucement (votre bébé ne peut pas le faire lui-même). Cela fonctionne aussi avec un linge humide et propre. Les gels anesthésiants sont à fuir : la poussée des dents n’a rien d’inquiétant, on est tous passés par là, pas besoin d’engourdir les gencives de votre bébé (cela peut même être dangereux). Rien ne sert non plus d’essayer de désinfecter les gencives ou d’aider les dents à sortir : on laisse faire tranquillement le processus.
  • Enfin, certains parents utilisent les colliers d’ambre. Cette pierre est censée apaiser la douleur du nourrisson. Surveillez toujours votre bébé si vous voulez lui faire porter ce type de collier afin d’éviter tout étranglement possible.