Enzymes : Définition et rôles d’une enzyme

Santé Définition Enzymes : Définition et rôles d'une enzyme

Les enzymes sont des substances organiques essentielles à la vie, car nécessaires aux fonctions métaboliques.

Elles sont les catalyseurs, c’est-à-dire des accélérateurs, qui permettent à notre corps de fonctionner. Sont elles, la respiration, la digestion, la construction des os et des muscles, l’élimination des toxines, le renforcement de notre immunité, etc. prendraient un temps infini ! Chaque cellule contient plusieurs milliers d’enzymes de type différent, chacun possédant ses spécificités…

Qu’est-ce qu’une enzyme ?

Les enzymes sont des protéines essentielles aux organismes, dotées de propriétés catalytiques, elles sont responsables de l’accélération de la vitesse de réaction de nos cellules.

La majeure partie de nos biomolécules catalytiques sont des enzymes, une part infime, constituée quant à elles d’ARN sont des ribozymes.

L’enzyme a un pouvoir d’accélération énorme, puisqu’elle permet à des réactions de se produire des millions de fois plus vite qu’en leur absence. Elle est indispensable aux cellules pour que leur processus métabolique puisse se dérouler à une vitesse suffisante. Elle catalyse pas moins de 5 000 réactions chimiques différentes !

Son pouvoir ne s’arrête pas là, elle a la caractéristique d’être réutilisable et ce, dans son intégralité.

En effet, l’enzyme ne subit pas de modification au cours de la réaction : la molécule initiale, appelée substrat se lie au site actif de l’enzyme pour être transformée en un ou plusieurs produits. Elles ne modifient pas non plus l’équilibre chimique entre substrats et produits.

Les enzymes diffèrent des autres catalyseurs par leur spécificité, certaines d’entre elles, parmi les plus spécifiques interviennent dans la réplication de l’ADN et l’expression génétique.

L’activité d’une enzyme peut être ralentie par un inhibiteur enzymatique (molécules produites en excès, médicaments, poisons, etc.).

Les enzymes peuvent agir seules ou regroupées en complexe, elles sont constituées de chaînes polypeptidiques.
C’est le détail de ces chaînes, appelées aussi « séquences d’acides aminés », qui détermine sa structure, définissant à son tour, sa fonction, c’est-à-dire ses propriétés catalytiques ou son rôle dans l’organisme.

Quel est le rôle des enzymes ?

Les enzymes remplissent un grand nombre de fonctions :

Elles contribuent à la régulation des processus cellulaires enassurant la formation, le fonctionnement et la réparation des cellules. Elles forment des voies métaboliques et en déterminent les étapes. Sans elles, le métabolisme n’emprunterait pas les mêmes chemins et ne pourrait pas être régulé afin d’être en cohérence avec les besoins de la cellule.

Elles interviennent dans la génération de mouvements : comme par exemple la myosine qui hydrolyse l’ATP lors de la contraction musculaire et permet le transport de molécules à travers la cellule en agissant sur le cytosquelette.

Elles jouent un rôle important dans l’appareil digestif humain : tout au long du tube digestif, les enzymes interviennent en dégradant les macromolécules en petites molécules, afin qu’elles soient absorbables au niveau des intestins. Les amylases dégradent l’amidon en maltose, les lipases et les protéases pancréatiques dégradent les Lipides en acides gras et en glycérol et les protéines en acides aminés.

Il existe un nombre important d’enzymes spécifiques qui jouent un rôle important dans les processus métaboliques (digestion, synthèse d’hormones, etc.).

Elles sont classées en six catégories suivant la réaction biochimique qu’elles réalisent :

  • les oxydoréductases : catalysent les réactions d’oxydoréduction ;
  • les transférases : transfèrent le groupe fonctionnel d’une molécule à une autre ;
  • les hydrolases : catalysent l’hydrolyse des liaisons chimiques (comme les nucléases qui coupent l’ADN ou l’ARN) ;
  • les lyases : rompent des liaisons chimiques, mais en produisent de nouvelles simultanément ;
  • les isomérases : assurent le réarrangement des groupements fonctionnels d’une molécule pour former des isomères ;
  • les ligases : permettent la jonction de deux molécules en établissant de nouvelles liaisons chimiques.

Où les trouver  ?

Si la grande majorité est produite par notre organisme, elles sont également présentes dans de nombreux aliments :

Les sources les plus importantes étant :

  • les fruits et légumes crus,
  • les graines germées,
  • les produits laitiers non pasteurisés et fermentés ;
  • les noix et oléagineux.

Attention : la congélation, la surgélation et la cuisson de vos aliments à plus de 45 °C détruiront toutes les enzymes.