Quels sont les bienfaits des médecines naturels ?

Santé Remèdes naturels Quels sont les bienfaits des médecines naturels ?

Les médecines naturelles, aussi appelées médecines douces, n’ont pas toujours bonne presse. Cela s’explique facilement : les techniques des médecines naturelles peuvent facilement être récupérées par des charlatans qui vendent et font consommer n’importe quoi, en prétendant vous guérir. Pourtant, en écartant ces fausses promesses et les produits fallacieux, la médecine naturelle peut faire du bien.

En effet, la France est le 15ᵉ pays au classement mondial de la consommation de médicaments, avec notamment une surconsommation d’anxiolytiques et d’antibiotiques (alors qu’ils ne sont pas automatiques, vous connaissez la formule).  Se tourner vers des méthodes plus naturelles et diminuer la prise de médicaments chimiques peut faire du bien à notre corps, sous certaines conditions. En effet, il faut faire très attention : la seule médecine reconnue en France est celle des docteurs diplômés des études de médecine, on parle donc de « pseudo-médecine » ou de « médecine non conventionnelle » pour qualifier tout le reste. Les produits à base de plantes peuvent vous faire du bien, mais leur efficacité n’est pas clairement démontrée scientifiquement ou n’excède pas l’effet placebo. Ils sont encadrés par la loi et n’ont absolument pas le droit de prétendre vous guérir d’une maladie… mais ils peuvent quand même vous êtes bénéfiques. Voyons donc quels sont les bienfaits des médecines naturelles, en comprenant bien comment y recourir sans risques !

Qu’entend-on par médecine naturelle ?

Ce qu’on appelle « médecine naturelle », ou « médecine douce », est un ensemble très hétérogène : techniques de massages multiples (réflexologie, ostéopathie), mais aussi homéopathie, acupuncture, en passant par la phytothérapie, l’aromathérapie ou encore l’hypnose. Les médecines douces ou pseudo-médecines, désignent à la fois des techniques et des produits à base de plantes : huiles essentielles, compléments alimentaires, poudres, eaux florales, huiles, infusions, etc. Les remèdes naturels sont nombreux.

Le but de toute médecine douce, bien qu’elles restent des pseudo-médecines, est de faire du bien à votre corps et à votre santé. Quelle que soit la technique ou les produits utilisés, l’objectif est de vous proposer une solution naturelle pour vous booster votre organisme – avec des buts aussi divers qu’avoir des cheveux plus brillants ou diminuer les ballonnements – ou pour vous procurer un mieux-être – en vous aidant à avoir un meilleur sommeil et à diminuer votre anxiété, avec des produits à base de cbd par exemple. Précisons que ces médecines douces doivent respecter un cadre légal strict : pour reprendre le cas du cbd, sachez qu’il ne faut pas une teneur en THC supérieure à 0,2% dans le produit, et que c’est la molécule de cannabidiol, non psychoactive, qui est fortement présente.

Qu'entend-on par médecine naturelle ?
Source : shutterstock.com

Quels sont donc les bienfaits des médecines naturelles ?

Recourir à la médecine douce doit se faire dans un cadre bien précis. Elle peut vous apporter de nombreux bienfaits, à condition de respecter deux règles d’or. D’abord, toujours se souvenir qu’une méthode de médecine traditionnelle ne peut pas soigner une maladie : si vous souffrez d’une pathologie, c’est chez un médecin qu’il faut vous rendre. Il est dangereux de s’en remettre intégralement à l’homéopathie pour se soigner : elle n’est d’ailleurs plus remboursée par la sécurité sociale. La seconde règle, c’est qu’il faut acheter des produits de qualité : vérifiez leur composition, la qualité du site internet sur lequel vous les commandez ou demandez conseil à un pharmacien.

Passés ces importants conseils, les bienfaits peuvent être multiples. On l’a dit, ces produits n’ont pas prouvé plus qu’un effet-placebo dans les études scientifiques. Cependant, utiliser des plantes pour se soigner, c’est ce que faisait l’homme par le passé, et c’est le principe des tisanes de grand-mère ! On sait que les plantes ont des propriétés particulières : l’aloe vera est un bon hydratant, l’ortie aide à diminuer l’excès de sébum, la spiruline est naturellement riche en fer.

Recourir parfois à la médecine douce plutôt que de consommer trop de médicaments peut être un bon calcul : si vous avez du mal à vous endormir, avant d’essayer les somnifères, les plantes naturelles ou les massages peuvent peut-être vous aider. Si vous retrouvez le sommeil ainsi, on se moque que ce soit un placebo, non ?

Quels sont donc les bienfaits des médecines naturelles ?
Source : shutterstock.com