Seniors Appareils auditifs : quand et comment s’équiper ?

Appareils auditifs : quand et comment s’équiper ?

0
prothese auditive

La gêne auditive complique le quotidien et compromet la vie sociale de ceux qui en souffrent. Des appareils adaptés, conçus et conseillés par des professionnels, permettent d’y remédier. Reste à se décider au bon moment et à choisir l’aide auditive la plus appropriée.

Aide auditive : à quel moment prendre la décision ?

Vous avez du mal à suivre une conversation autour de vous ou vous faites répéter leurs propos à vos interlocuteurs. Autant de signes qui doivent vous alerter. Tout en déplorant cette gêne auditive, certaines personnes s’en accommodent. Elles constatent que la gêne occasionnée est encore légère et qu’il n’est pas encore temps de songer à se faire appareiller. Parfois, elles considèrent même que le port d’un appareil, en accroissant l’amplitude sonore, peut détériorer l’audition.

En réalité, un appareillage précoce ne comporte que des avantages parce qu’il existe différents types de surdités. Les professionnels de l’audition, comme ceux qui sont à votre service chez Ideal Audition, sont unanimes à cet égard. Ils vous rappellent d’abord qu’un appareil auditif, s’il est conçu et posé par un professionnel, ne peut en aucun cas dégrader votre audition.

Bien plus, en cas de perte auditive naturelle, liée à l’âge, une telle aide ne peut que permettre un meilleur fonctionnement du cerveau. Favorisant les interactions sociales et la pratique d’activités culturelles, une audition normale accroît les capacités cognitives et stimule la mémoire. Se doter assez tôt d’une aide auditive adaptée permet donc de limiter, ou de retarder, la survenue de maladies neurologiques, comme la maladie d’Alzheimer.

Choisir une aide auditive appropriée

À cet égard, le premier conseil à suivre est de se faire accompagner par des professionnels. Un médecin ORL pourra vous indiquer si vous avez besoin d’un appareil auditif.

Si c’est le cas, il vous faut ensuite pousser la porte d’un centre d’audition. C’est ainsi que chez Ideal Audition par exemple, des audioprothésistes chevronnés établissent d’abord un bilan auditif complet. Sur la base de cet examen, ils vous proposent un appareil adapté à votre perte auditive et à vos attentes propres. Afin que vous puissiez vous y habituer et mesurer son efficacité, ils vous offrent un essai gratuit d’un mois.

Vos audioprothésistes vous conseillent ensuite l’aide auditive la plus adaptée à votre situation. Si vous souffrez d’une perte auditive importante, le port d’un appareil contour d’oreille peut être indiqué. Autonomes, solides et très puissants, ces appareils, pour certains d’entre eux, manquent un peu de discrétion.

Dans d’autres cas, le dispositif d’audition, moins visible, est installé dans le pavillon de l’oreille. Autonomes et plus esthétiques, ces appareils ne conviennent pas aux personnes souffrant de graves pertes d’audition.

D’autres aides auditives s’insèrent directement dans l’oreille. Elles sont plus adaptées à des pertes d’audition plus légères. Beaucoup plus discrètes, ces aides auditives permettent une prise de son plus naturelle. Ces appareils, qui doivent s’adapter au conduit auditif de chaque utilisateur, sont fabriqués sur mesure.

Sur certains appareils, le dispositif auditif, réalisé à partir d’une empreinte, est implanté de manière plus profonde. Convenant aux pertes d’audition modérées, ces appareils, qui ne se voient pas du tout, permettent une perception très fine des sons.

 

>> A lire aussi : Les prothèses auditives : Une solution à la perte d’audition

Appareils auditifs : quand et comment s’équiper ?
1 (20%) 1 vote
Partager
Rédactrice Santé pour le magazine Wk-pharma.fr / Diplômée d'une école de médecine / Journaliste pour plusieurs grands medias.

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here