Quel traitement pour l’acné faut-il prendre ?

Santé Quel traitement pour l'acné faut-il prendre ?

Pour guérir l’acné, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi la pléthore de produits disponibles sur le marché, sans parler des remèdes de grands-mères et des conseils, pas toujours avisés, que l’on peut trouver sur Internet. WK Pharma, votre site santé et bien-être, vous aide à trouver le bon traitement pour l’acné en fonction de la gravité de votre affection cutanée.

Quel est le meilleur traitement pour l’acné ?

Une acné se traite en fonction de sa gravité. Pour un traitement efficace, il est donc préférable de déterminer quel est le grade de l’infection de la peau :

  • Acné très légère : votre peau est grasse et vous avez des comédons ouverts (points noirs) ou fermés (microkystes).
  • Acné légère à moyenne : les comédons infectés par la bactérie Cutibacterium acnes deviennent inflammatoire (papules) et finissent par contenir du pus (pustules).
  • Acné sévère : le visage et parfois d’autres parties du corps sont couverts de pustules, de papules et de comédons.
  • Acné très sévère : des nodules se forment (grappes de pustules) très inflammatoire et douloureux. Dans sa forme la plus grave, l’acné peut également entraîner de la fièvre et des douleurs articulaires et musculaires.

Pour traiter l’acné efficacement, vous devez avant tout adopter les bons gestes :

  • Ne pas toucher vos boutons.
  • Se laver le visage avec un produit doux matin et soir.
  • Mettre une crème protection contre les effets néfastes du soleil qui favorise l’acné.
  • Privilégier les maquillages à base d’eau.
  • Choisir des crèmes hydratantes non comédogènes.
Quel est le meilleur traitement pour l’acné ?
Source : Shutterstock.com

Pour soigner une acné très légère à moyenne : utilisez un produit à base de peroxyde de benzoyle. Il va éliminer les peaux mortes qui s’accumulent et bouchent les pores, supprimer l’excès de sébum et il a une action antibactérienne. Le traitement peut-être associé à une crème ou un gel contenant un rétinoïde pour une acné moyenne. Pour les adolescentes et les femmes, il peut prescrire une pilule contraceptive (notamment la Diane 35).

Pour traiter une acné sévère, votre dermatologue vous prescrira des antibiotiques à condition qu’il y ait un risque cicatriciel, ainsi qu’un réel impact psychosocial. 

Pour venir à bout d’une acné très sévère, le dernier recours est le traitement à l’Isotrétinoïde (anciennement Roaccutane®). C’est un traitement lourd qui s’accompagne d’un suivi médical très important.

Qu’en est-il des traitements naturels ?

Bien qu’ils ne remplacent pas les traitements médicamenteux, les traitements naturels peuvent être de bons compléments pour venir à bout de l’acné. En voici quatre :

  • L’huile essentielle de tea tree : elle permet d’assécher les boutons d’acné. Appliquez sur une peau propre, une goutte d’huile essentielle avec un coton tige, jusqu’à 6 fois par jour.
  • L’huile essentielle de lavande vraie : à appliquer matin et soir pour ses puissantes vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes.
  • Le cataplasme d’argile verte : réputée pour ses propriétés antiseptique, anti-inflammatoire, purifiante et antibactérienne, l’argile verte va réguler la sécrétion de sébum.
  • Le vinaigre de cidre : il assainit la peau et diminue les marques rouges liées à l’acné grâce à ses acides malique et lactique.  
Qu’en est-il des traitements naturels ?
Source : Shutterstock.com

L’acné peut-elle disparaître toute seule ?

Oui et non, en fait tout dépend de la gravité de l’acné et de sa cause.

Lorsque l’acné résulte d’un dérèglement hormonal à l’adolescence, elle disparaît quand les hormones se stabilisent. Mais l’acné peut trouver aussi sa source dans une mauvaise alimentation, une exposition prolongée au soleil, un état de stress chronique, mais aussi la pollution, l’hérédité, le tabac…

Un tiers des personnes touchées ne verront pas l’acné disparaître seule sans un traitement efficace.

N’hésitez pas à consulter votre dermatologue. L’acné, comme toutes les maladies, se soigne et son impact psychologique est à prendre en considération !