Tout savoir sur l’acné

Santé Tout savoir sur l'acné

L’acné empoisonne la vie de nombreux adolescents et parfois des adultes aussi. Pourtant bénigne, cette maladie de peau est souvent mal vécue par des enfants en plein bouleversement hormonal et identitaire. Les traitements pour lutter contre ces boutons invasifs sont souvent lourds et chacun y va de son propre remède miracle ! Si vous voulez tout savoir sur l’acné, et comment s’en débarrasser rapidement, WK-Pharma vous invite à lire la suite !

C’est quoi de l’acné ?

Pour savoir ce qu’est l’acné, un petit cours de biologie s’impose !

Les glandes sébacées, annexées au follicule pileux, sécrètent le sébum. Le sébum est cette matière grasse qui s’écoule le long de nos pores et qui va :

  • limiter le dessèchement de la peau en retenant l’eau à sa surface ;
  • maintenir l’élasticité de la peau ;
  • lutter contre les bactéries et les agressions extérieures ;
  • lubrifier le poil.

À l’adolescence, les hormones s’affolent et les glandes sébacées se mettent à produire de grandes quantités de sébum, on parle d’hyperséborrhée.

L’hyperséborrhée n’est pas la seule responsable de l’acné, trois autres facteurs entrent en jeu :

La production des cellules cutanées augmente également et elles finissent par boucher le canal pilaire. Le processus appelé hyperkératinisation finit par empêcher le sébum de s’écouler normalement et c’est l’apparition des fameux comédons. Fermés, ce sont des points blancs ; ouverts, des points noirs.

La qualité du sébum entre aussi en ligne de compte, il a été démontré qu’un sébum présentant un déficit en vitamine E a un pouvoir comédogène élevé.

Et pour finir, les bactéries ! Elles viennent se multiplier dans le sébum en excès, particulièrement la bactérie Cutibacterium acnes, et finissent par déséquilibrer la population bactérienne, provoquant une infection. L’organisme réagit par une inflammation, ce qui transforme le comédon en bouton rouge enflammé. On parle alors d’acné inflammatoire.

Tout savoir sur l'acné
Source : Shutterstock.com

Quels sont les différents types d’acné ?

On associe souvent acné à l’adolescence et s’il est vrai que cette maladie cutanée fait des ravages à cette époque de la vie, elle peut également toucher tous les âges, sous différentes formes.

  • L’acné rétentionnelle : l’excès de sébum rend la peau grasse, les pores sont dilatés et les comédons sont ouverts ou fermés.
  • L’acné inflammatoire : c’est la phase inflammatoire de l’acné rétentionnelle, les comédons infectés se transforment en papules, puis en pustules (présence de pus).
  • L’acné kystique : douloureuse et difficile à traiter, elle se caractérise par l’association de pustules et de kystes qui se développent sous la peau.
  • L’acné conglobata : plus rare, mais aussi plus sévère, cette forme d’acné peut entraîner des abcès et laisser des cicatrices. Également appelée acné nodulo-kystique, des grappes douloureuses de pustules se forment et s’étendent à d’autres parties du corps : dos, thorax, épaules, fesses.
  • L’acné fulminante : c’est la forme la plus sévère de l’acné, les nodules sont très inflammatoires et douloureux et s’accompagnent de fièvres et de douleurs articulaires et musculaires.
  • L’acné de l’adulte : elle est de plus en plus fréquente et concerne aussi bien les hommes que les femmes. Si elle succède généralement à l’acné de l’adolescence, elle peut aussi apparaître vers 25 ans chez des personnes n’ayant jamais eu d’acné.
  • L’acné de grossesse : il s’apparente à un type d’acné rétentionnelle et peut surgir même si vous n’avez pas eu d’acné à l’adolescence !
Source : Shutterstock.com

Quelles sont les causes de l’acné ?

Dans la grande majorité des cas, l’acné est due à un dérèglement hormonal, mais compte tenu de l’augmentation de l’acné chez l’adulte, les dermatologues mettent en avant d’autres facteurs possibles.

  • La pollution : elle impacte la qualité du sébum et déséquilibre notre microbiome cutané, faisant la part belle aux mauvaises bactéries.
  • L’alimentation : notamment le sucre et les produits laitiers.
  • Le stress : stressé, votre corps sécrète du cortisol, qui stimule la production de sébum.
  • Le soleil : en épaississant la peau, il enferme le sébum dans l’épiderme.
  • Mais aussi l’hérédité, le tabac, le manque de sommeil, le maquillage et même le sport !

Comment se débarrasser de l’acné rapidement ?

Pour se débarrasser de l’acné, mettez en place une routine simple et efficace :

  • Ne touchez pas vos boutons, vous augmenterez l’inflammation et le risque de cicatrices.
  • Lavez-vous le visage deux fois par jour, mais attention à ne pas frotter vos boutons d’acné.
  • Utilisez des produits pour la peau « non comédogène ».

Afin de traiter votre acné, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • L’acupuncture : en traitant le système hormonal, l’acupuncture peut vous aider à retrouver une peau saine.
  • Le peroxyde de benzoyle : utilisé en traitement pour l’acné légère, il élimine les peaux mortes et l’excès de sébum.
  • La pilule contraceptive : elle agit sur la cause hormonale de l’acné. Attention, certaines pilules accentuent l’acné !
  • Les traitements médicamenteux : les antibiotiques sont prescrits pour les acnés moyennes à sévères. Pour traiter l’acné très sévère, votre dermatologue vous prescrira de l’Isotrétinoïde (anciennement Roaccutane®).
Comment se débarrasser de l’acné rapidement ?
Source : Shutterstock.com

L’acné est une maladie qui peut avoir de lourds impacts psychologiques, n’hésitez pas à en parler avec votre dermatologue, des solutions efficaces existent !