Sérotonine : Quel est son rôle et ou la trouver ?

Santé Définition Sérotonine : Quel est son rôle et ou la trouver ?

La sérotonine ou 5-hydroxytryptamine (5 — HT) est un neurotransmetteur qui assure la transmission entre les neurones. Véritable messager chimique, elle est présente dans le cerveau, le sang, les intestins et les tissus conjonctifs du corps humain.

Surnommée « hormone du bonheur » elle agirait sur l’humeur, la douleur ou encore l’anxiété.

Mais qu’en est-il exactement, quelle est sa fonction et quels sont ses effets sur l’homme ?

Qu’est-ce que la sérotonine ?

La sérotonine est un neurotransmetteur du système nerveux central secrété par un groupe de neurones appelé neurones sérotoninergiques. La sérotonine fait partie des monoamines qui sont particulièrement impliquées dans la régulation des états de vigilance et de l’humeur.

Les neurotransmetteurs sont les garants de la bonne communication entre nos cellules nerveuses, qui vont à leur tour transmettre leurs messages au reste du corps. En effet, la sérotonine ne franchit pas la barrière hémato encéphalique, ce qui permet une étanchéité entre la circulation sanguine et le cerveau.

95 % de la sérotonine présente dans notre corps est produite par l’intestin et seulement 1 % par notre cerveau où elle y joue pourtant un rôle essentiel. La sérotonine du cerveau est donc distincte de celle de l’intestin.

Lorsqu’elle a transmis son information, la sérotonine est ensuite recapturée par les neurones pour être dégradée et transformée en acide 5-hydroxyindole acétique (5 — HIAA), qui sera ensuite évacuée dans les urines. Il suffit donc d’une simple analyse d’urine pour déterminer le taux de sérotonine de l’intestin présent dans le corps. Par contre, la médecine ne dose pas le taux de sérotonine du cerveau : la seule solution serait un prélèvement du liquide céphalo-rachidien, qui est un acte très invasif et peu probant.

Sécrétée en fin de journée, elle est propice à l’endormissement, mais pas que…

Quelle est sa fonction ?

Elle est en effet chargée de réguler de nombreuses fonctions telles que nos émotions, notre appétit, notre sommeil, notre agressivité…

Cette Hormone a un impact direct sur notre faculté à évaluer les situations, en réduisant notre prise de risque et est donc indispensable à notre survie.

Une baisse de l’activité de ces neurones serait associée à diverses formes de dépression.

Elle a également des fonctions moins connues sur notre métabolisme :

  • La sérotonine a une fonction anti-inflammatoire en étant impliquée aux divers niveaux des voies de transmission et de contrôle de la douleur.
  • Elle joue un rôle important dans notre transit intestinal : un déficit en sérotonine provoque un ralentissement du transit, mais une vidange gastrique plus rapide et moins inflammatoire. À contrario, un excès de sérotonine, le transit est plus rapide, mais la vidange est plus lente et l’inflammation plus importante.
  • Elle agit sur notre thermorégulation.
  • Elle a un impact direct sur nos comportements alimentaires en régulant notre sensation de satiété.
  • Elle influe sur notre sexualité : une baisse du taux de sérotonine provoque la diminution de notre désir.
  • Elle est indispensable au développement embryonnaire, un déséquilibre serait à l’origine de près de 50 % des cas de mort subite du nourrisson.
  • Elle agit sur notre mémoire et sur l’apprentissage.

Shutterstock

Où trouve-t-on la sérotonine ?

La sérotonine est fabriquée à partir de l’acide aminé tryptophane. Une Carence en sérotonine peut être compensée par un traitement médical, mais il existe aussi des moyens naturels pour augmenter son apport en acide aminé :

  • S’exposer chaque jour à la lumière naturelle ou pratiquer la luminothérapie empêche la transformation de la sérotonine en mélatonine.
  • Pratiquer une activité physique régulière et faire de la médiation, des exercices de respiration et de relaxation augmente la sécrétion naturelle de l’hormone du bien-être.
  • Favoriser les aliments riches en tryptophanes tels que :

    • Le riz complet, les légumineuses (lentilles, pois, haricots, etc.) et la famille des choux (brocoli, chou-fleur, etc.).
    • Les œufs, la volaille et les poissons gras.
    • Le chocolat noir, la banane et les noix.
    • Les produits laitiers.

Quel effet peut avoir la sérotonine sur l’homme ?

Outre son effet sur nos fonctions biologiques, ses effets sur notre mental ne sont pas à prendre à la légère.

La sérotonine régule nos émotions et il suffit d’un déséquilibre de ce neurotransmetteur pour voir apparaître des symptômes dépressifs, ainsi que de nombreux troubles psychiques comme les troubles anxieux ou certains troubles de la personnalité. Des antidépresseurs sont alors prescrits pour rééquilibrer le taux de sérotonine.

L’hormone joue également un rôle dans la dépression saisonnière. Les jours raccourcissent, le taux d’ensoleillement est plus faible, ce qui provoque une diminution de la production de sérotonine et la dépression s’installe. La luminothérapie est alors utilisée comme traitement.

Une baisse du taux de sérotonine provoque la désinhibition du contrôle réfléchi et induit des comportements plus agressifs et impulsifs. Lorsque notre niveau de dopamine est supérieur à notre niveau de sérotonine, la quête de plaisirs immédiats et de récompense prend le dessus sur notre bien-être et notre bonheur. Nos comportements sociaux changent et nous devenons centrés sur nos plaisirs, entraînant stress, addiction et agressivité.